7x Anticiper 7x Décoder 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

6 A la politique, avec Donald et Hillary

Hmw3bg1lolleqspgvuen

Dans l'art de la récup', les deux font la paire !

Twitter

Donald Trump, toujours opportuniste, a été le premier à s’approprier le succès de l’application. Son équipe a mis en ligne  une vidéo s’inspirant de l’esthétique et des mécaniques du jeu afin de dénigrer son opposante démocrate  : elle mentirait au peuple, contournerait le système et partagerait des emails secrets. 

Si cette vidéo n’a pas eu un impact retentissant, c'est Hillary Clinton, dans le but d’attirer les amateurs du jeu qui a fait le plus parler d’elle. Lors d’un meeting à Annandale en Virginie, l’ancienne secrétaire d’état a esquissé un jeu de mot vaseux par rapport à Pokémon Go (Pokémon Go to the polls  - va aux urnes) pour montrer son implication dans la mouvance. Cette phrase est devenue involontairement virale sur internet, beaucoup d’internautes s’en donnant à cœur joie pour ridiculiser la candidate

Malgré ce bad buzz, Hillary ne s’est pas arrêtée là puisqu’elle a utilisé à nouveau le phénomène pour attirer les foules : en organisant un meeting au Madison Park de Lakewood dans l’Ohio, un PokéStop.  L'idée :  amener petits et grands à venir l’écouter tout en capturant des pokémons... 

En France, on peut s'attendre aussi au pire. Bruno Le Maire a déjà commencé...

Partager 4 Linkedin white 26 Facebook white Twitter white Email white Plus white