7x Anticiper 7x Décrypter 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

7 façons sympas de se préparer à la disparition de l’humanité

S'étonner Par Slimane-Yann Ammor-Bihan 06 juin 2016

Byg1rrwgxowishhfjkzj

Ceux qui survivront pourront traverser en dehors des clous à condition de le faire à quatre pattes...

Mind Warehouse capture écran You Tube
1 2 3 4 5 6 7

Les hommes s’évaporent, les animaux se vengent, les nouvelles visions post apocalyptiques voient l’avenir sans humains mais pas sans faune. Et le pire, c’est qu’on se dit que ça sera bien fait pour nous. 

Depuis quelques jours, je vois passer des images flippantes sur ma timeline avec plein de villes désertes, d’animaux féroces dans les rues, de centrales nucléaires qui pètent et de tours Eiffel qui s’effondrent (mais sans attentat, hein : c’est la rouille qui s’est radicalisée).

Tout ce florilège de catastrophe webégéniques provient d’une vidéo qui buzze depuis une semaine sur You tube (3 millions 281 916 vues vues  right now). Le ton du doc est presqu’enjoué mais le montage bien stressant avec des effets spéciaux de villes abandonnées… mais aussi de belles vues aériennes de la terre après l’homme. La morale du mini doc, t’as compris,  c’est que que notre planète peut se passer des hommes tandis que les humains, eux ne peuvent pas se passer de la terre.

Bon.

Mais il y a une autre morale à cette histoire. C’est que la fin du monde ça cartonne à mort depuis la nuit des temps et que ce n’est pas prêt de s’arrêter.  Seulement, il y a maintenant une nouvelle variante que n’avait pas prévu Saint-Jean. Les hommes vont bien disparaître de la surface de la terre ; mais pas les bestioles (sauf les caniches).  Les animaux vont se venger de nous (et aussi se bouffer entre eux)… enfin s'ils survivent à toutes les saloperies qu'on leur aura léguées !

Regarde...

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black
Partager Linkedin white 23 Facebook white Twitter white Email white Plus white