7x Anticiper 7x Inspirer 7x Décrypter 7x Savoir 7x Faire 7x Recommander 7x Surprendre
Recevoir la newsletter 7x7

7 raisons de planifier un WE à Cologne en Février

Recommander Par Magali Hamon 24 janvier 2020

7 raisons de planifier un WE à Cologne en Février
pixabay
1 2 3 4 5 6 7

Cosmopolite, culturelle et festive, la 4ème plus grande ville d’Allemagne allie authenticité et originalité. Elle séduira aussi bien les passionnés d’Histoire que les fans de Street Art ou les fêtards. En route pour une destination surprenante !

Criblée de bombes alliées durant la Seconde Guerre Mondiale, Cologne a été presque entièrement détruite puis reconstruite. Elle est aujourd’hui une bouillonnante métropole de plus d’un million d’habitants et un important centre culturel et de foires. Elle est également la capitale allemande de l'édition et des médias. Voici les incontournables mais aussi quelques idées un peu plus insolites pour découvrir Cologne.

1 Cologne : S’extasier devant la cathédrale de tous les superlatifs

7 raisons de planifier un WE à Cologne en Février

Cathédrale de Cologne

PIXABAY / Ildigo

Elle est immense ! Quand on sort de la gare, impossible de la manquer: cette grandiose cathédrale gothique s’impose sous nos yeux et domine majestueusement la ville. Ses deux tours de 157 m de haut en font la deuxième plus haute église d'Allemagne et du monde. C’est aussi le monument le plus visité d’Allemagne. L’édifice religieux, miraculeusement épargné par les bombardements de 1942 à 1945, fait partie du patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1996.

La cathédrale regorge de véritables trésors dont les reliques des Rois Mages enfermées dans une châsse dorée dans le chœur de la cathédrale ainsi que de magnifiques vitraux. Le dernier vitrail, qui en étonnera plus d’un, a été ajouté en 2007. Constitué de plus de 11.000 carreaux aux couleurs chatoyantes, il a été réalisé par l’artiste contemporain allemand Gerhard Richter. Les plus courageux graviront les 550 marches pour accéder au sommet et jouir d’un panorama exceptionnel… Mais la cathédrale n'est pas le seul monument religieux à Cologne : 12 basiliques romanes entourent le centre historique.

2 Cologne : Se cultiver dans l’un des 30 musées

7 raisons de planifier un WE à Cologne en Février
UNSPLASH / priscilladupreez

Cologne a tout pour charmer les adeptes de musées. C’est simple, il y en a pour tous les goûts ! Au musée Wallraf-Richartz, on admirera les peintures de l'époque médiévale jusqu'aux impressionnistesavec les œuvres de Rubens, Gustave Courbet, Berthe Morisot, Claude Monet, Vincent Van Gogh...

Si vous aimez l’art moderne, direction le musée Ludwig, consacré à l'art moderne et contemporain où vous découvrirez le plus grand nombre d’œuvres Pop Art en dehors des États-Unis mais aussi la 3ème plus importante collection de Picasso du monde.

Vous aurez aussi le choix entre le musée romain-germanique tourné vers l’archéologie, le musée du chocolat avec son incroyable fontaine de chocolat de 3 mètres de haut, ou encore le Musée ethnologique Joest-Rautenstrauch qui invite à l’exploration des cultures du monde.

Il y a même un musée de la moutarde et un musée du carnaval qui recèle une collection de près de 16 000 costumes traditionnels !

3 Cologne : Partir à la découverte des œuvres de Street Art

7 raisons de planifier un WE à Cologne en Février
UNSPLASH / Bekky Bekks

Les amateurs de culture urbaine ne regretteront pas leur virée à Cologne. C’est dans les quartiers Ehrenfeld et de Belgisches Virtel qu’il faut se rendre, où certaines rues regorgent de fresques colorées, tags et graffitis. Dans ce domaine, la ville attire les artistes et les amateurs du monde entier. Le festival CityLeaks, lancé en 2011, témoigne de cette reconnaissance internationale.

Ne manquez pas de vous aventurer vers Vogelsanger straße, Heliosstraße / Lichtstraße, Venloer straße. Mais l’art urbain ne se limite pas à certains quartiers.  La scène colonaise peut vous surprendre à tous les coins de rue.Voici une idée de parcours pour découvrir les oeuvres de Street Art à Cologne.

4 Cologne : Goûter à la spécialité locale, la Kölsch

7 raisons de planifier un WE à Cologne en Février
PIXABAY/ PV007

Ici le mot « Kölsch » désigne à la fois le dialecte et la fameuse bière brassée uniquement sur place. Cette bière blonde peu amère fait partie intégrante de la vie colonaise. Il en existe plus de 20 sortes. Les amateurs de houblon pourront passer une soirée dans l’une des brasseries typiques du centre-ville et déguster par la même occasion l’une des spécialités culinaires comme Himmel und Ââd (à base de boudin noir), le Halver Hahn (petit pain de seigle avec du fromage hollandais) ou Eisbein (jarret de porc). 

Rendez-vous à Peters Brauhaus, dans la Mühlengasse 1 ou Früh am Dom, la plus ancienne brasserie de la ville. Celui qui veut marcher sur les pas de personnalités, pourra se rendre à la brasserie Brauhaus zur Malzmühle sur la place Heumarkt. C'est ici que Bill Clinton aurait bu sa première Kölsch ! Pour passer une bonne soirée dans l’une ces « Brauhaus », munissez-vous de patience ou réservez bien à l’avance car c’est souvent complet.

Enfin, une tradition à connaître pour éviter les surprises : l'usage des serveurs qu'on appelle ici "Köbes", est de remplacer un verre tout juste vidé par un verre plein… pensez à couvrir le sommet de votre verre avec son sous-boc si vous n’en voulez plus !

5 Cologne : S’enivrer des senteurs de l’eau de Cologne

7 raisons de planifier un WE à Cologne en Février
PIXABAY/ Mentrea

En venant à Cologne, on ne peut faire l'impasse sur l'un de ses produits emblématiques : la fameuse "Eau de Cologne". Laissez-vous emporter par le monde des senteurs en visitant la maison Farina. C’est ici, au 18ème siècle que le célèbre parfum a été inventé par l’Italien Johann Maria Farina. Aujourd’hui il est toujours produit par la 8ème génération et son musée vous propose une visite très pédagogique : un personnage habillé en costume d’époque vous explique l’histoire et l’élaboration de cette eau qui fit la célébrité de la ville.

Concurrent de la Maison Farina, la marque 4711 possède une boutique exposition qui raconte une autre version de l'histoire. Participez à un séminaire durant lequel on vous apprendra comment mélanger l’eau de Cologne avec d’autres fragrances pour créer votre propre composition.

6 Cologne : Arpenter les rues de la Altstadt et les berges du Rhin

7 raisons de planifier un WE à Cologne en Février
PIXABAY / Didgeman

Profitez de votre escapade colonaise en déambulant dans les ruelles de la Altstadt (vieille ville). Commencez par Alter Markt, une place bordée de nombreux cafés et animée toute l’année, en particulier l’été avec ses nombreuses terrasses. Au bord du Rhin, l’ancien marché aux poissons vous séduira avec ses jolies façades colorées très prisées des photographes.

Enfin, traversez à pied le pont Hohenzollern où les couples viennent sceller leur amour en y accrochant un cadenas. Sur la rive opposée, promenez-vous sur le Kölner Rheinboulevard et prenez de la hauteur en vous rendant sur la plate-forme panoramique de Köln Triangle. C’est du haut de cette tour vous aurez la plus belle vue sur la ville et son fleuve.

Plus au sud, arpentez le Rheinauhafen, l’ancien quartier portuaire avec ses trois impressionnants immeubles en forme de grues, les Kranhäuser. Pour finir la soirée, on ne peut que recommander de pousser la porte du Papa Joe's Jazzlokal, le club de jazz d'Allemagne avec des concerts gratuits tous les soirs.

7 Cologne : Participer au délirant carnaval

PIXABAY / rena29

« Kölle alaaf ! » : lorsque retentit ce cri, un vent de folie et d’extravagance s'empare de Cologne et de ses habitants. Pendant 6 jours, la ville se métamorphose et revêt ses habits de fête. Partout dans les rues, les cafés, le métro, c’est une profusion de costumes bariolés et de chants traditionnels entonnés jour et nuit.

Ces jours-là, ne vous étonnez pas de voir un pirate et un cow-boy monter dans le métro ou d’être servi par un panda ou un clown dans un bar. Pendant le carnaval, tous les costumes sont permis.

Celui-ci commence officiellement le jeudi avec la "Weiberfastnacht", le carnaval des femmes. L’apogée des festivités c’est Rosenmontag (lundi des Roses) : des fanfares et des chars parcourent les rues en lançant bonbons, caramels, chocolats, et autres sucreries : n'oubliez pas d'apporter un petit sac si vous voulez en profiter !

Mais il faudra se lever tôt pour vivre cette expérience inoubliable car l’événement draine chaque année plus d’un million de personnes dans les rues. La veille de la fin du festival, on brûle les « Nubbel » (mannequins de paille) un peu partout en ville. La tradition veut ce que soit pour effacer les péchés commis pendant le carnaval.

La prochaine session aura lieu du 20 au 26 février 2020. Alors, si vous voulez vous préparer à cet événement hors du commun, voici une musique du carnaval ! 

Commentaires

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black
Change Consent