7x Anticiper 7x Inspirer 7x Décrypter 7x Savoir 7x Faire 7x Recommander 7x Surprendre
Recevoir la newsletter 7x7

Le Sénégal en 7 étapes

Recommander Par Amira Gehanne Khalfallah 26 janvier 2019

Le Sénégal en 7 étapes
Nidhal Guiga
1 2 3 4 5 6 7

Le Sénégal prend aux tripes, étonne par le dynamisme de ses villes, sa synchronisation sociale. Ses démographies nombreuses bâtissent une fresque multi-ethnique.

Le Sénégal est grand, très accueillant et multiple. C’est un incubateur fertile où on parle plusieurs langues. Parfois on a l’impression de changer de pays en changeant de ville. En ce moment c’est l’été au pays de la Téranga et c’est le bon moment pour y faire une virée ensoleillée. Une découverte en 7 étapes.

1 Voyage au Sénégal : D’abord terre de contrastes

Le Sénégal en 7 étapes
EVA SEHET

Dakar est une ville cosmopolite. C’est la cité de tous les contrastes. Ses journées sont bruyantes, fatigantes mais ses soirées se chantent dans toutes les langues. On peut manger français sous un immense fromager (à ne pas confondre avec le baobab) ou alors déguster un yassa enveloppé de volutes de chicha libanaise. 

On peut aussi être surpris par la facilité de se faire aborder dans les rues et même du contact physique aisé. Les grandes autoroutes flanquées de péages contrastent avec les rues en terre battue et obscures du centre-ville. Parfois c’est la liberté de ton et de parole qui étonnent. 

A la radio nationale une animatrice déclare sa flamme au président en chantant et promet pour son anniversaire « d’essayer tous les lits de la présidence ! ». Heureusement Madame Macky Sall n’est pas Jacky Kennedy et les chanteuses d’un soir pour l’anniversaire de son mari président ne lui font pas peur !

2 Voyage au Sénégal : De l’art inchallah !

Le Sénégal en 7 étapes
Nidhal Guiga

Au Sénégal l’art contemporain et la photographie se développent à grande vitesse. De plus en plus de festivals et d’artistes s’y établissent. A Dakar L’espace Médina est emblématique de cette évolution. Pour entrer dans ce lieu dédié à l’art contemporain on passe par une mosquée. On fait des perfs / sous le regard bienveillant d’un imam. C’est ça la tolérance à l’africaine ! 

Autre temple de la culture, le musée des Civilisations Noires qui vient d’ouvrir ses portes à Dakar. Architecture impressionnante inspirée des cases rondes de Casamance où quelques 18 000 pièces sont attendues. Bien sûr, je ne vous ai parlé du gigantesque Monument de la Renaissance africaine, je ne voudrais pas qu’on me fasse le reproche du mauvais goût !

3 Voyage au Sénégal : Pour ceux qui aiment Hitchcock et les oiseaux

Le Sénégal en 7 étapes
EVA SEHET

Le Sénégal abrite un des plus grands parc d’oiseaux (3ème réserve ornithologique mondiale !) Le Parc National des oiseaux du Djoudj est classé au Patrimoine Mondial par l’Unesco. 395 espèces d’oiseaux y vivent soit près de trois millions d’oiseaux ! Ce qui a pour conséquences qu’à certains endroits, il y a plus d’oiseaux que d’hommes. 

Quand des nuées de rapaces appelés Les Milans noirs sont à Dakar, le spectacle est assez impressionnant ! Ces oiseaux peuvent voler très bas, s’approcher de l’homme, ce qui rappelle un certain film d’Alfred Hitchcock dont je tairai le nom.

4 Voyage au Sénégal : Gorée la belle enchaînée

Le Sénégal en 7 étapes

Maison de Gorée

Eva Sehet

Il faut à peine quinze minutes de traversée entre Dakar et Gorée. La distance est courte mais l’enchantement est grand. On est accueilli par un Pélican qui n’a pas froid aux yeux et qui peut fixer les visiteurs du regard pendant un bon moment et même les accompagner si affinités ! 

L’île est magnifique. Les maisons colorées lui confèrent un air d’insouciance et d’indolence. On a l’impression que tout le monde est artiste. Même le poste de police est aux couleurs chatoyantes de l’île, on le confondrait facilement avec les maisons alentours tellement il a l’air accueillant. (Evitez tout de même d’y séjourner). A Gorée on pleure comme on rit. L’île a été pendant longtemps, le dernier passage pour les esclaves en partance pour l’Amérique. La visite de La maison des esclaves est un moment particulièrement éprouvant.

5 Voyage au Sénégal : Pas toujours rose

Le Sénégal en 7 étapes

Le célèbre Lac rose est situé à 35 km de Dakar. Il doit sa réputation à la présence d’algues et de bactéries qui lui confèrent sa couleur. Mais autant prévenir tout de suite : le lac rose n’est pas toujours rose. 

Le soleil et le vent ont une grande influence sur sa couleur. D’où l’importance de bien se renseigner avant de s’y rendre. On peut y faire un petit tour en barque ou acheter le sel extrait sur place et qui est assez réputé. 

Petit conseil : Au Lac rose il faut courir plus vite que les vendeurs de colifichets sinon… ils te rattrapent et tu risques d’acheter des objets complètement inutiles.

6 Voyage au Sénégal : Saint-Louis pour planer

Le Sénégal en 7 étapes
Eva Sehet

Saint Louis déploie ses beautés, son passé. L’île est reliée au continent grâce au pont Faidherbe dessiné par un certain Gustave Eiffel. C’est une île moderne et ancienne à la fois où l’on pêche à la pirogue et de façon artisanale. 

Le temps semble suspendu. La mémoire de Saint-Exupéry et l’histoire de l’aéropostal planent sur l’île. L’hôtel de La Poste et sa chambre 219 rendent hommage aux pionniers de l’aéropostal. Voyage dans le temps assuré !

7 Voyage au Sénégal : Sine Saloum pour chanter avec des crabes violonistes

Le Sénégal en 7 étapes
Eva Sehet

Sine et Saloum sont deux fleuves qui forment un delta où la faune et la flore enchantent et ravissent. Ce parc classé enferme un des écosystèmes les plus fragiles et les plus réputés de Mangrove en Afrique. 

Les aventuriers pourront prendre un taxi-brousse de Dakar pour s’y rendre. A l’arrivée le dépaysement est total. Vous pouvez loger dans une hutte ou faire un petit tour dans les îles pour rencontrer singes verts, crocodiles ou autres crabes violonistes.

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black