7x Anticiper 7x Décoder 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

5 Le plus grand influenceur du monde est…

Il parle moins de mode que sa femme mais il a 26,5 millions de followers sur Twitter. Il est sans filtre et dit à peu près tout ce qui lui passe par la tète. Il parle comme tout le monde et donc il parle vrai. D’accord, il adapte son discours à  ce que les gens veulent entendre. Mais c’est bien parce qu’il est un fin connaisseur des techniques de marketing. Bref c’est un véritable influenceur qui a réussi à devenir président des Etats-Unis. « Trump est l’iceberg d’un produit marketing qui a réussi à se vendre en campagne présidentielle, décrypte Cyril Attias. C’est un produit marketing qui utilise la défiance envers les institutions en passant par les réseaux sociaux. »

Ce qu’a fait Trump malgré toutes ses outrances, c’est ce qu’aucun politique en France n’a réussi. Il touche des millions de gens car il est resté le même homme que lorsqu’il présentait The Apprentice .

En France, on est encore à des années-lumière de ces comportements. « Il y a un décalage entre ce qu’attendent les gens et la politique qui nous est servie. On peut faire semblant d’être moderne en utilisant Facebook ou Twitter avec un bon community manager et des punchlines diffusées massivement. Mais aucun politique ne s’est vraiment mis à nu. Quand les artistes se mettent à utiliser les réseaux sociaux, ils font des micro-concerts qui touchent des millions de gens car c’est vrai, c’est pas préparé. La lumière est faiblarde, techniquement, ce n’est pas au top mais ça fonctionne. Les gens veulent voir ce vrai visage. Et si Trump a gagné, c’est bien parce qu’il a moins de carapace politicienne. »

Well, well, well. Pas certain qu’on ait envie d’élire un président si cash.  Mais on peut en revanche retenir une leçon : si Trump reprend les codes des influenceurs l’inverse est aussi vrai.

Partager 313 Linkedin white 308 Facebook white Twitter white Email white Plus white