7x Anticiper 7x Décoder 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

Recevoir la newsletter 7x7

Que faire dans son jardin en avril ?

Faire Par Tante Alice 02 avril 2017

Yapcbfcvakjit0brcrcp

Pour avoir un beau jardin en été, c'est au printemps que ça se prépare ! 

shutterstock
1 2 3 4 5 6 7

D'abord, faites des trous, des petits trous et inspirez-vous des taupes et des hérissons avec Tante Alice, jardinière pratiquante.

En mars, il n’y avait grand-chose à faire dans vos plates bandes (à part les installer, justement). En avril, ce ne sera non plus les travaux d’Hercule. Mais, vous ne resterez pas pour autant les bras croisés.

Attention : les conseils donnés sont valables pour la France en général. Pour la Provence, la Côte d'Azur, la Corse et éventuellement le Pays Basque où la végétation est plus précoce, il faut compter 15 jours à un mois d'écart. Donc, il est plus que temps de vous y mettre... Et si vous habitez la Belgique, relisez ces conseils début mai !

1 Planter les pommes de terre

Gr2a0gnz38dihuqlep0n

On a dit : "Plantez en lignes assez profondes !"

DR

C'est le bon mois ! Vu la surface de votre jardin, on suppose entre 50 et 100 m², vous ne pourrez pas rêver d'une provision d'hiver. Ou alors tout le jardin est en pommes de terre ! De ce fait, ne choisissez pas des variétés de conservation mais plutôt de consommation immédiate. Les caractères à retenir seraient : hâtives et semi hâtives (sauf si vous n'êtes pas là en début d'été), rustiques, productives, de bonne qualité gustative, résistantes aux mildiou…. 

Intéressant d'acheter deux variétés à caractères différents pour observer  leur comportement. Mais attention ! Les cagettes  de vente font en général 25 plants. Vous allez penser que c'est peu, voir très peu …parce que vous n'avez pas réfléchi à l'écartement (40 à 50 cm en tous sens). Et vous ne saurez pas où mettre vos patates ! Un bon conseil : si vous achetez deux cagettes, faites le avec un autre jardinier, sinon une suffira largement.

Plantez en lignes assez profondes, les germes en haut.

2 Voler des taupinières

Gsp8sskgibultejb9izw

On a dit : "Volez des taupinières". Mais sans la taupe !

DR

Bon, vos plates bandes sont installées. Rappel : largeur 1,20. Il est encore possible de les rehausser, par exemple en ramassant des taupinières. Ainsi, vous allez rentabiliser vos déplacements en voiture. Il suffit de poubelles ou de seaux dans le coffre + une solide pelle à poussière (ou un plantoir) et vous pistez les zones riches en taupinières :  gazons des espaces communaux, friches, villas inoccupées. Il peut être bénéfique de prendre de la terre différente de celle de votre jardin. Ainsi, si votre terre est argileuse ou limoneuse, une récolte de terre visiblement sableuse va l'alléger. Bon pour les radis et les carottes 

3 Mater la mauvaise herbe

Lwrjqoc5nprp46w5zhpm

Matez-le mais ne maudissez pas le gazon !

Le début du printemps est trompeur : il y a peu de mauvaises herbes, les « adventices » en langage écolo, et on peut se laisser envahir très rapidement, et tout particulièrement dans les allées.

Faites une provision de cartons assez costauds. Idéal : emballages de chauffe eaux. Après, c'est ce que vous trouverez ! Disposez les, en ne laissant aucun espace libre, sur vos allées. Il faut les maintenir sur les côtés avec des  planches (lourdes !) ou des poutres (légères !) de récupération , car sinon, au moindre coup de vent, tout part chez le voisin ! A éviter quand on souhaite des relations harmonieuses.  En toute logique, l'herbe va mourir étouffée.  

A l'automne, on pourra récupérer le carton (très dégradé) pour le compost et recreuser les allées. Une autre solution est de biner les allées après enlèvement du carton, pour  semer en septembre un gazon rustique. Mais uniquement si vous faites le choix de laisser les plates bandes au même endroit et de passer la tondeuse régulièrement dans les allées. Le gazon rustique prend le dessus sur le chiendent et cela devient tout simplement beau.

4 Semer, oui, mais presque rien

Il y a d'abord le semis en place : c'est ce qui est semé directement en plate bande pour ne plus changer de place . Plutôt fin avril et avec prudence : betterave et blette (= bette ou poirée), laitue (rustique), persil. Pourquoi si peu ? La terre est froide, les nuits sont froides. On s'autorise donc quelques semis par impatience mais ce n'est pas raisonnable.

Passons aux semis en pépinière : c'est ce qui est semé pour être repiqué plus tard. On sème en pleine terre mais serré, et dans une terre particulièrement ameublie et légère. Ici encore, très peu de choses : des poireaux, des salades, des choux.

Alors, quoi faire ?

5 Biner en attendant

Même si vos plates bandes sont prêtes, il n'est pas inutile de repasser partout la serfouette à deux dents.  En effet, en mars il a plu et beaucoup. Les sols se sont tassés. Vous constaterez, surtout en terre limoneuse, que des blocs se sont formés. Il faut casser tout cela et en tous sens. 

Bien sûr, on ne retourne pas (on est en bio!) de façon à ne pas enfouir la couche superficielle. On en profite pour arracher les adventices qui ont tenté de faire leur place. Vos plates bandes seront tout à fait  prêtes pour les semis et les plantations de mai. Couvrez les de paille : cela empêche la repousse d'herbe, protège du froid et favorise la présence des vers de terre

6 Réfléchir : comment choisir entre rigueur et désordre

Z8bgw3ckaypqrbtttvyi

ça, c'est un jardin en ligne 

DR

La mode et le besoin de poésie, voudraient que l'on cultive dans un joyeux fouillis le maximum de légumes et de fleurs. L'idée est séduisante mais réservée aux meilleurs jardiniers. Pour réussir, il faut parfaitement maîtriser les associations de plantes, les besoins en eau et en buttage, les écartements etc. Et il faut passer beaucoup de temps dans son jardin. 

Vous n'êtes disponible que le week-end ? alors choisissez la culture en lignes et organisée par type de plante. Mais cassez le côté guindé des plates bandes par d'autres moyens. Ainsi prévoyez le fleurissement en achetant des graines, des tubercules et des bulbes de fleurs de hauteur et de couleur différentes, qui seront implantées tantôt en lignes, tantôt en poquets. 

Et si l'espace disponible le permet, maintenez des lieux inorganisés : tas de feuille, tas de bois mort, vieilles planches… Il y aura toujours des bestioles pour en faire leur gîte !

7 Faire des trous dans les grillages

J7hbhwaugb8lq0k4uuue

C'est plus mignon qu'une taupe, non ? 

DR

Vous avez toujours rêvé d'avoir un hérisson dans le jardin ? Comment faire ? Dans un premier temps, ne rien faire sinon construire un abri des plus simples avec deux ou trois tuiles et des feuilles sèches. Le hérisson, il doit venir par inspiration personnelle. On ne va pas le voler dans la forêt : c'est interdit et on peut causer la mort de toute une portée. 

Mais supposons qu'il s'installe ... Il faut se mettre d'accord entre voisins pour créer des passages entre jardins, car le hérisson a besoin de chercher sa nourriture sur un périmètre important. Bon motif pour proposer un apéritif... 

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black

Plus d'articles dans Faire

Partager 1 Linkedin white 4 Facebook white Twitter white Email white Plus white