7 conseils anti-gastro7 conseils anti-gastro

7 conseils anti-gastro

1 - En venir aux mains
Depuis l’épidémie de grippe aviaire qui était rappelez-vous, une fausse alerte, l’hygiène manuelle est devenue le nouveau mantra de l’INPES (Institut national de prévention et d’éducation à la santé).
2 - Jouer à faire le ménage
Se laver les mains, c’est bien.
Vous n’en avez fait qu’à votre tête et voilà : la gastro est là.
3 - Boire beaucoup
Manger est bienvenu, si on a faim.
4 - Manger léger
5 - Se reposer et rester chez soi
Les médicaments sont inutiles, surtout administrés n’importe comment.
6 - Trouver un sens à sa vie
Parmi les solutions qui s’offrent au gastro-entéropode – ainsi qu’on pourrait appeler la personne frappée par un astrovirus – durant la phase active, je n’en vois pas de meilleure à part ouvrir un bon livre.
Si malgré tous nos conseils la gastro dépassait une semaine et s’accompagnait d’autres symptômes indésirables comme une repousse de cheveux orange ou des plaques de marbre qui vous poussent entre les doigts de pied, prenez rendez-vous chez le médecin, qui se fera un plaisir de vous prescrire 117 examens douloureux, dont une mammographie et un prélèvement d’urètre avec scanner, biopsie et coproculture (analyse des selles-pas-de-cheval, marrant comme tout à prélever, pas gênant une minute à présenter au labo).
7 - Et finalement maigrir