7 nouvelles preuves qu'on devient tous d'ING !7 nouvelles preuves qu'on devient tous d'ING !

7 nouvelles preuves qu'on devient tous d'ING !

1 - Tu connais le “SOUPING” ?
Jadis, disons au siècle dernier, l'argot désignait sous le nom peu valorisant de « soupeurs» », des êtres se livrant à d’étranges pratiques sexuelles se déroulant dans ce qu’on appelait alors les vespasiennes, du nom du fameux empereur romain qui inventa les urinoirs collectifs.
2 - Tu pratiques le « SOURCING » ?
On pourrait naïvement déduire de ce qui précède que le sourcing consiste à se rafraîchir un peu le gosier, par temps chaud, au robinet.
Nous ne sommes pas seuls à constater que cette manie gagne chaque jour du terrain.
3 - Tu assures dans le « PARENTING » ?
Celui-ci s’est largement (c’est le moment de le dire) octroyé une place de choix sur les réseaux sociaux, ces derniers mois.
4 - T’as fini avec ton « MANSPREADING » ?
Féminisme encore, et comme souvent, c’est des Etats-Unis d’Amérique que nous vient cette nouvelle déclinaison du juste combat à conduire contre le patriarcat, ce fléau.
5 - T’es relou avec ton "MANSPLAINING" !
De sexisme à sexe, il n’y a qu’un pas.
6 - Tu donnes dans le « TRASH DATING » ?
7 - Tu dénonces « l’ASTROSURFING » ?
Nous avons gardé le meilleur pour la fin, en remerciant France-Info de nous l’avoir récemment expliqué, en précisant qu’il n’y est question ni d’astrologie, ni de compétitions hippiques.