7 patrons présidentiables7 patrons présidentiables

7 patrons présidentiables

Pour Management, il  trois atouts : D’abord, « il produit et innove français (et breton) » Et c’est vrai que le « grand timonier incontesté » a su transformer son entreprise familiale bientôt bicentenaire en grosse pépite innovante qui fabrique (en Bretagne) les batteries électriques des Bluecar.»Pour Management, il  trois atouts : D’abord, « il produit et innove français (et breton) » Et c’est vrai que le « grand timonier incontesté » a su transformer son entreprise familiale bientôt bicentenaire en grosse pépite innovante qui fabrique (en Bretagne) les batteries électriques des Bluecar.»
1 - Bolloré, des racines du zèle
Pour Management, il trois atouts : D’abord, « il produit et innove français (et breton) » Et c’est vrai que le « grand timonier incontesté » a su transformer son entreprise familiale bientôt bicentenaire en grosse pépite innovante qui fabrique (en Bretagne) les batteries électriques des Bluecar.»
Si Bolloré est un flibustier, Niel est carrément un pirate qui, rappelle Management, « n’a pas hésité à pirater les bases de données de France Télécom pour lancer son premier service Minitel ».
2 - Xavier Niel : tous free !
Chez Management, on a du mal à imaginer Drahi se lancer, lui qui « n’aime pas les projecteurs ».
3 - Patrick Drahi, la grosse dette
C’est un des outsiders de la présidentielle des patrons pour Management.
4 - Frédéric Mazzella, pas de bla bla, car…
A défaut de patron de gauche emblématique, Management a choisi une boss du service public qui a prouvé ses capacités dans le privé : « L’ex DGA d’Orange sait tenir un cap et rassurer ses troupes, comme elle l’a fait lors de la vague de suicides qui a marqué France télécom ».
5 - Delphine Ernotte, relançons le service public !
C’est un peu l’Hillary Clinton du Cac 40.
6 - Sophie Bellon, la parité, sinon rien
7 - Jacques-Antoine Granjon, le dernier des Mohicans
C’est notre septième larron.