7 polémiques pour pourrir un peu plus l’Euro des Bleus7 polémiques pour pourrir un peu plus l’Euro des Bleus

7 polémiques pour pourrir un peu plus l’Euro des Bleus

Combien l’Equipe de France a-t-elle connu d’insulaires depuis le regretté Claude Papi, international et mondialiste sous la houlette de Michel Hidalgo, en 1978?
1 - Je ne voudrais pas dire, mais il n’y a aucun Corse dans cette équipe
Le Basque est têtu, aimait à répéter Thierry Roland, à qui rien de ce qui est humain n’était étranger.
2 - Deschamps n’est pas français, il est basque, et cela en dit beaucoup
En 1998, nous avions Guivarc’h, avant qui certes ne marqua pas le moindre but en compétition.
3 - Il n’y a pas de Breton non plus en équipe de France
4 - Et des homosexuels, il y en a, parmi les 23 ?
Le joueur de foot haut de gamme se repère à deux détails au moins.
5 - Il n’y aucun Juif non plus. C’est bien la preuve qu’ils sont derrière tout ça
On connait la théorie complotiste.
L’Express et le Point ont cessé leurs « Unes » chafouines où des types sans tête posent avec des gants blancs, marteau en bois dans une main, autour du cou un cordon bleu n’ayant rien à voir avec l’escalope du même nom.»
6 - Si la France perd, sera-ce à cause des francs-maçons ?
Si on a bien compris, il faut désormais faire une sélection comme on concocte un gouvernement : casting au cordeau.
7 - Les Blacks veulent-ils la peau des Beurs ?