7 raisons de légaliser le cannabis7 raisons de légaliser le cannabis

7 raisons de légaliser le cannabis

Loin d’œuvrer à sa disparition ou de contrôler son évolution, les politiques de prohibition n’ont fait qu’amplifier une activité à l'origine ludique et confidentielle.Loin d’œuvrer à sa disparition ou de contrôler son évolution, les politiques de prohibition n’ont fait qu’amplifier une activité à l'origine ludique et confidentielle.
1 - L’échec des politiques de répression
Loin d’œuvrer à sa disparition ou de contrôler son évolution, les politiques de prohibition n’ont fait qu’amplifier une activité à l'origine ludique et confidentielle.
Dans certains quartiers des grandes métropoles et de leur banlieue, la vente et la circulation du cannabis ont donné naissance à des zones de non-droit où une organisation de la société entièrement bâtie autour de ce commerce « administre » la vie de habitants et leurs relations… »Sans pour autant être rentable pour tous.
2 - Un coût social exorbitant
Quant au volet recettes, lorsqu'on sait que mondialement le commerce de la marijuana est estimé à 150 milliards de dollars, entièrement aux mains de groupes criminels, on mesure le bénéfice d’une légalisation pour les finances publiques exsangues et au final pour l’ensemble de la communauté nationale.
3 - Une bouffée d’air pour l’économie
4 - Le Médicannabis, c'est bon pour la santé !
C’est au travers de ses propriétés médicales que le cannabis a « poli » son image.»
En s’appuyant sur le fait que les substances légales sont plus facilement contrôlables et traçables que les illégales au travers de régulations telle celles utilisée pour l’alcool ou le tabac, on peut imaginer qu’il sera difficile de faire moins bien que la situation existante.
5 - Une consommation maîtrisée
Les effets euphoriques et apaisants de la fumette ne provoquent aucun accès de violence.
6 - Moins de posture morale, plus d'efficacité
Des politiques d’accompagnement intelligentes des problèmes sont toujours plus efficaces que les fantasmes populistes vantant leurs improbables disparitions.
7 - C’est bon pour le vivre ensemble