L’INCESTE et l’INCESTUEL en 7 points pour MIEUX comprendreL’INCESTE et l’INCESTUEL en 7 points pour MIEUX comprendre

L’INCESTE et l’INCESTUEL en 7 points pour MIEUX comprendre

Il parait que les mots ont un sens.Il parait que les mots ont un sens.
1 - Inceste, de quoi parle-t-on ?
Il parait que les mots ont un sens.
2 - Qu’est-ce que l’incestuel ?
L’incestuel est un concept plus difficile à cerner.
Au plan juridique, sont dites incestueuses les relations entre des personnes dont le code civil interdit le mariage : c’est le cas entre tous les ascendants et descendants, et les alliés dans la même ligne (article 161 du Code civil).
3 - Inceste et incestuel, crime ou pas crime ?
Approfondir les dimensions clinique et psychanalytique, bien plus étendues qu’on ne saurait le décrire ici, n’est pas l’objet.
4 - Inceste, incestuel ... la question du tabou !
L’incestuel est un climat familial où aucune agression sexuelle physique n’est portée à l’enfant ou l’adolescent.
5 - Quelles pratiques ranger sous le mot d’incestuel ?
6 - L’incestuel est-il moins grave que l’inceste ?
En l’absence de relation sexuelle au sens propre du terme (pénétrations, rapports buccaux génitaux, attouchements), devrait-on considérer que l’incestuel n’est pas « si grave que cela» » ?
Nous nous appuyons ici sur une liste proposée par le groupe Epsilon Media, organisme de formation qui aborde ces questions pour les personnels de la santé.
7 - Quels symptômes peuvent être des indices de l’incestuel ?