7x Anticiper 7x Inspirer 7x Décrypter 7x Savoir 7x Faire 7x Recommander 7x Surprendre
Recevoir la newsletter 7x7

7 aliments ennemis de votre cœur

Savoir Par Philippe Kerforne 21 novembre 2018

7 aliments ennemis de votre cœur
pixabay
1 2 3 4 5 6 7

La nourriture moderne est une vraie menace pour notre santé. Beaucoup d’aliments sont devenus de véritables poisons pour notre organisme et principalement pour notre cœur. Le contenu de notre assiette participe ainsi à l’augmentation des maladies cardiovasculaires, principales causes de mortalité dans le monde.

Il faut pointer du doigt, en particulier, l’ajout massif de sel, de mauvais sucres et de mauvaises graisses dans nos aliments par l’industrie agro-alimentaire. Les plus grands ennemis de notre cœur étant, de loin, les acides gras trans.

1 Aliments nocifs : La margarine hydrogénée

7 aliments ennemis de votre cœur

Margarine

pixabay

Vantées depuis plusieurs années pour remplacer le beurre, il convient néanmoins de se méfier de nombreuses margarines. En effet, beaucoup d’entre elles contiennent des acides gras trans.

Les acides gras trans sont obtenus par hydrogénation. Ce procédé permet de transformer les huiles liquides en graisses solides pour éviter qu’elles ne rancissent et se conservent plus longtemps. 

Malheureusement, cette hydrogénation, largement employée dans l’industrie alimentaire, présente l’inconvénient de fabriquer des acides gras trans.Les acides gras trans ont une mauvaise influence sur notre taux de cholestérol. Ils diminuent la quantité de bon cholestérol ou HDL (High-Density Lipoprotein) et font faire un bond au mauvais cholestérol ou LDL (Low-Density Lipoprotein) dans nos artères. Le cholestérol est la principale cause de maladies cardiovasculaires, notamment d’athérosclérose ou dépôt excessif de lipides et de cholestérol dans nos artères. Ce phénomène provoque la perte de leur élasticité et leur obstruction, pouvant aboutir à des infarctus ou des accidents vasculaires cérébraux (AVC). 


Aussi, quand vous achetez de la margarine, lisez attentivement l’étiquette et privilégiez les margarines non-hydrogénées. Remplacez-les par des huiles végétales, notamment d’olive ou de noix, pour la cuisson et pour l’assaisonnement.

2 Aliments nocifs : Les produits laitiers

7 aliments ennemis de votre cœur

Produits laitiers

pixabay

Les produits laitiers (lait et ses dérivés : beurre, fromages, yaourts, petits suisses, fromage blanc, crème fraîche…) sont souvent montrés du doigt. En effet, ils sont, en général, très caloriques et riches en cholestérol et en lipides, notamment ceux qui ont la fâcheuse habitude d’augmenter notre taux de mauvais cholestérol (LDL) et ont un impact très négatif sur notre santé cardiovasculaire.

Etant donné sa haute concentration en cholestérol, le fromage est le produit laitier le plus à même de provoquer des maladies cardiaques, Méfiez-vous aussi des fromages souvent ajoutés dans de nombreux aliments comme dans les pizzas, les gratins, les plats préparés, les pâtes, les tartes salées, les hamburgers…Ainsi, le Haut Conseil de la Santé Publique (HSCP) qui recommandait, jusque-là, de manger trois produits laitiers par adulte par jour, a abaissé sa recommandation à deux produits laitiers par jour dans un nouveau rapport publié en 2017.

3 Aliments nocifs : La viande rouge

7 aliments ennemis de votre cœur

Viande rouge

pixabay

Les viandes sont riches en mauvaises graisses ou acides gras saturés. 

La viande rouge est particulièrement montrée du doigt comme le bœuf, le porc le mouton, l’agneau qui contiennent effectivement des parties très grasses.

Aussi, il est recommandé de ne pas dépasser les 500 grammes de viande rouge par semaine selon de nombreux nutritionnistes et diététiciens. 

Vous pourrez compenser les besoins du corps en acides gras en consommant du poisson, des huiles végétales, des oléagineux (noix, noisettes, amandes) ou des fruits comme l’avocat, tous aliments riches en acides gras insaturés, les bons gras stimulant la fabrication par le corps du bon cholestérol ou HDL. 

La consommation de viande est largement liée à un risque d’athérosclérose ou obstruction des artères par des plaques d’athérome.

Si vous avez du mal à vous passer de viande, consommez des viandes non trafiquées, d’origine bio. De même, enlevez la graisse mais après la cuisson car la graisse joue beaucoup dans le goût de la viande. 

Vous pouvez aussi choisir les parties maigres chez votre boucher ou alterner des viandes blanches moins grasses comme la volaille, du veau, du lapin...

4 Aliments nocifs : Les fritures

7 aliments ennemis de votre cœur

Pommes de terre frites

pixabay

Les fritures comptent parmi les aliments les plus dommageables pour notre santé, non seulement pour leur responsabilité dans la prise de poids mais aussi pour leur action nocive pour notre cœur. Cette nocivité est causée par l’utilisation d’huiles sous forme d’acides gras trans souvent de mauvaise qualité et/ou utilisées en excès.

Parmi les fritures, il y a, en premier lieu : les frites mais, aussi, le bacon, le poulet frit, les beignets, les poissons panés … 

En effet, les fritures sont cuites dans l’huile, s’en imprègnent d’autant plus avec le temps de cuisson et deviennent de véritables éponges à acides gras trans. !

Les fritures comme toutes les aliments trop gras augmentent le risque de maladies cardiovasculaires dont les crises cardiaques et le taux de mauvais cholestérol (LDL)

Sans se priver complètement, leur consommation est donc à réduire fortement. 

Si vous êtes un fanatique des frites, n’en mangez pas plus d’une fois par semaine, veillez à changer l’huile régulièrement car une huile trop vieille peut aussi être cancérigène. Faites de grosses frites qui absorbent moins d’huile que les petites frites. Vous pouvez aussi les cuire au four sans huile.

5 Aliments nocifs : Les charcuteries

7 aliments ennemis de votre cœur

Différentes charcuteries dans une choucroute.

pixabay

Les charcuteries sont des concentrés de mauvaises graisses ou acides gras saturés selon de nombreuses études comme celle-ci.

Les charcuteries contiennent un grand éventail de viandes transformées allant du saucisson au bacon en passant par les saucisses, le pâté, l’andouille, les rillettes...

Les charcuteries sont nocives pour votre cœur mais jouent, de même, un rôle capital dans la prise de poids et la propagation de l’obésité.

De plus, du fait de l’élevage industriel, les charcuteries contiennent aussi des conservateurs, des additifs et sont souvent très salées de façon volontaire. 

Le sel, sodium, est reconnu comme très addictif. Il agit comme une drogue sur le consommateur qui, quand il en est privé, cherche absolument à compenser ce manque par des aliments riches en sel, souvent de façon inconsciente.

Le sel est un exhausteur de goût utilisé en excès par l’industrie agroalimentaire qui favorise les maladies cardiovasculaires et l’hypertension artérielle qui peut impacter de nombreux organes dont le cœur, les reins, le cerveau…

De même, les sandwichs du commerce contiennent souvent des charcuteries, du beurre et du sodium à haute dose. Il faut donc en consommer modérément ou les faire maison avec des viandes maigres, de l’huile d’olive pour remplacer le beurre et de la salade ou des crudités.

6 Aliments nocifs : Les aliments industriels

7 aliments ennemis de votre cœur

Rayons de supermarché.

pixabay/ Oleg Magni

Les aliments industriels comprennent pratiquement tous les aliments transformés garnissant les rayons des supermarchés : les plats préparés, les produits raffinés, les aliments surgelés …

Ainsi, par exemple, ces derniers sont, non seulement peu nourrissant mais, de plus, très caloriques et saturés d’acides gras trans.

Les aliments industriels sont de véritables concentrés de cholestérol, de graisses trans, de graisses saturées, de sucre et de sel. 

Les aliments industriels contiennent, en particulier, les plus mauvaises graisses qui soient, les acides gras saturés et les acides gras trans, principaux responsables des problèmes cardiaques et circulatoires.

De même, les processus de transformations des aliments augmentent leur indice glycémique (ou taux de sucre) et susceptibles de provoquer ou d’aggraver des maux des sociétés modernes comme l’obésité et/ou diabète.

On peut citer, en vrac : les quiches, les pizzas, les soupes en conserve ou déshydratées, les tartes salés et sucrés, les pâtes à tarte, les pains de mie, les chocolats commerciaux, les pâtisseries industrielles (voir point 7 ci-dessous), les céréales industrielles, les gâteaux apéritifs, les chips, le pop-corn… !

7 Aliments nocifs : Les pâtisseries et viennoiseries

7 aliments ennemis de votre cœur

Pâtisseries.

pixabay

Si un petit gâteau acheté chez votre pâtissier aura certes un impact sur votre santé, mais modéré ; bannissez, en revanche, tous les gâteaux industriels.

Sans se priver complètement de ces petites gourmandises, il convient, cependant, de n’en déguster que modérément car nombre d’entre elles sont saturés de sucres, de graisses et de cholestérol qui augmentent le taux de mauvais cholestérol ou LDL dans nos artères, nous exposant à de nombreuses maladies cardiovasculaires.

N’oublions pas qu’à la base, toutes les pâtisseries et les viennoiseries sont fabriquées avec du sucre et des œufs, ces derniers contenant une grande quantité de lipides et de cholestérol. Cependant, il semblerait que les œufs n’aient que peu d’influence sur notre taux de cholestérol selon des études récentes alors que dans les années 60, on les proscrivait pour la même raison inverse !

Dans le doute, restreignez les pâtisseries dont la responsabilité est avérée dans la prise de poids. Ainsi, un croissant au beurre de 100 g contient environ 43 g de sucres et 25 g.de lipides ! L’obésité est un facteur aggravant ou déclenchant de maladies cardiovasculaires.

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black