7x Anticiper 7x Décoder 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

Recevoir la newsletter 7x7

7 polémiques pour pourrir un peu plus l’Euro des Bleus

S'étonner Par Hervé Resse 02 juin 2016

Uklfxmkpd6h0ufpdmbwa

On a trouvé de nouveaux argument pour leur tailler des costards !

smalto
1 2 3 4 5 6 7

L’affaire Benzema, ça reste petit bras ! Histoire de bien flinguer l’idée d’une France qui gagne, osons de nouvelles polémix !

On se jurait de « penser positif ». De prendre pour de bon la vie du bon côté, au moins le temps d’un début d’été. D’y croire ! De « nous » imaginer « en finale » à l’aube de ce dimanche 10 juillet… Et vainqueurs, le soir venu ! Disons… contre l’Allemagne… (Qu’on n’a plus battue en compétition depuis le maréchal Foch, ou peu s’en faut). Pour le score aussi, on allait rejouer l’histoire : et 1, et 2, et 3 zéroooos, avec final euphorique aux Champs-Elysées, portrait de Griezmann remplaçant Zidane plein écran sur la façade de l’Arc de Triomphe. Du coup, faut-il faire un dessin ? Remontée en flèche de la croissance, chute du chômage et popularité revigorée pour notre bon Président, France Black Blanc Beur le Retour, réconciliation de toutes les communautés… Allez Luya !

Sauf que la France est ce pays où on ADORE les polémiques, et les affaires Dreyfus dans un verre d’eau. Par ailleurs lorsque l’histoire bégaye, elle se rejoue souvent en farce. Alors d’un coup, patatra, nous revoilà au bord de la crise de nerfs, des barricades, à rejouer les Bons et les Méchants jusqu’au bout de la nuit. Histoire de faire encore monter l’ambiance, suggérons 7 polémiques qui offriront à Didier Deschamps son forfait illimité Xanax.

1 Je ne voudrais pas dire, mais il n’y a aucun Corse dans cette équipe

M2ajkvueowl9g9fd4uuf

"Le footballeur corse du siècle" (wikipedia)

Panini

Combien l’Equipe de France a-t-elle connu d’insulaires depuis le regretté Claude Papi, international et mondialiste sous la houlette de Michel Hidalgo, en 1978? Il y a là un manque de respect pour tout le peuple corse, que l’affaire Benzema occulte scandaleusement. Nous sommes surpris du reste que ne s’empare point du sujet l’impayable Francesca Antoniotti, chroniqueuse et ci-devant supportrice de Bastia (qui par ailleurs défend avec tant de finesse, d’élégance et d’à propos la parole des femmes dans ce monde machiste qu’est le journalisme footballistique… mais un seul débat à la fois, s’il vous plaît). 

2 Deschamps n’est pas français, il est basque, et cela en dit beaucoup

Wqltzyrye6t18tx8e0sq

Il ne lui manque que le béret ! 

Panini

Le Basque est têtu, aimait à répéter Thierry Roland, à qui rien de ce qui est humain n’était étranger. Et demandez à Jean-Michel Larqué, à Bixente Lizarazu. DD s’entête à assumer le métier qu’on lui a demandé d’exercer. Sélectionner des joueurs, et autant que faire se peut, les amener à jouer en équipe. Alors, bon, les naïfs rappelleront qu’il a soulevé la Coupe d’Europe des Champions, comme capitaine de l’OM en 93, puis celle du Monde en 98, sans oublier celle de l’EURO 2000. 

Mais ça, c’était avant. Ce type est tellement cabochard qu’il n’a rien compris à la mondialisation, au mélange des cultures, à la logique des quotas qui en découle. S’il n’est pas directement raciste, il n’est pas vraiment français tel qu’il faut l’être dorénavant. Il croit qu’il faut gagner ! Alors qu’il faut d’abord veiller à ne point diviser la nation en provoquant les minorités qui la composent. Qu’on le pende ! Comme on disait dans les Lucky Luke de notre enfance

3 Il n’y a pas de Breton non plus en équipe de France

Fidpkqfofvh4kd5vd8ud

Figurine Guivarc'h : 2,50 euros sur ebay

En 1998, nous avions Guivarc’h, avant qui certes ne marqua pas le moindre but en compétition. Mais depuis, la France dédaigne cette grande et belle terre de football qu’est la Bretagne. Rappelons que si Costil (3e gardien) défend les cages de Rennes, il est né à Caen. Et il est aujourd’hui temps de dévoiler l’évidence : si le jeune Gourcuff n’a pas percé autant qu’il le devait, c’est parce que les joueurs celtophobes se sont ligués pour qu’il accumule les blessures. 

Exigeons que pour la forme, le dénommé Gignac soit rebaptisé Gignac’h, et Kanté, Le Quantec. Ça ne changera rien quant au fond, mais ça consolera l’équipe de 7X7, qui vous l’avez compris, se prononce en réalité Celtes fois Celtes.

4 Et des homosexuels, il y en a, parmi les 23 ?

Dxqkvcttne7ossjpr9wp

Olivier Rouyer, "ailier droit le plus rapide de sa génération" et premier international de foot à avoir fait son coming out.

Panini

Le joueur de foot haut de gamme se repère à deux détails au moins. Son automobile coûte un porte-avion, et à côté de la meuf qui l’accompagne, Penelope Cruz passe pour la petite-fille d’Alice Sapritch. La presse people y gagne, mais le vrai débat demeure occulté. Y a-t-il des gays chez les Bleus ? Et si oui, combien ? Et pourquoi ne font-ils par leur coming-out ? Et combien de temps devra encore durer cette omerta ? (Le premier qui ose le jeu de mots « omertata » gagne un billet gratuit pour le tribunal, il y a des blagues qui n’ont pas lieu d’être, sauf si c’est Laurent Ruquier qui les fait. Lui il a le droit).

5 Il n’y aucun Juif non plus. C’est bien la preuve qu’ils sont derrière tout ça

Xvtihvtbygymu6idt5lp

Ah, quelle que soit la confession, les Bleus ont toujours eu des problèmes de coiffeurs !

On connait la théorie complotiste. « Ils » étaient tous prévenus le 10 septembre 2001 que le 11, il vaudrait mieux rester à la maison. De même, constatons-nous qu’aucun joueur de l’équipe de France n’entre sur le terrain affublé d’une kippa. Nous avons beau chercher, les patronymes de nos 23 sélectionnés laissent à penser qu’aucun joueur sépharade ou ashkénaze ne s’est immiscé dans la sélection. Loin d’être le fruit d’une « discrimination », cela révèle clairement que le suprême gouvernement mondial des sages de Sion a décidé que la France devait perdre ce tournoi. Et les joueurs du peuple élu ont à l’évidence été prévenus du scénario.

6 Si la France perd, sera-ce à cause des francs-maçons ?

Dwxl6kskfj0lqnm9h4dn

Puisqu'on vous dit qu'ils sont partout !

L’Express et le Point ont cessé leurs « Unes » chafouines où des types sans tête posent avec des gants blancs, marteau en bois dans une main, autour du cou un cordon bleu n’ayant rien à voir avec l’escalope du même nom. On pourrait du coup croire que les Frères Trois Points ont perdu de leur superbe, et de leur influence (néfaste, forcément néfaste) aux plus hautes sphères de l’Etat. Mais il serait peut-être temps qu’on dévoilât leur influence - d’autant plus réelle que souterraine -, dans le monde du football. 

Que France Foot s’en empare, crénom ! Qu’on dévoile les noms de ceux qui en sont, et qu’on montre les dessous de la combine : si la France ne gagne pas l’Euro 2016, c’est que le ver était dans le fruit. En cherchant bien, on trouvera quelque part une loge Raymond Kompas (jeu de mots initiatique !), une autre baptisée Equerre et Milieu de Terrain, une troisième (mixte) les Défen-Soeurs Réunies.

7 Les Blacks veulent-ils la peau des Beurs ?

Q1tyxzjxpurz2vu931fb

Oui mais non Lacazette n'est pas retenu non plus... Parce qu'il Guadeloupéen ? 

Si on a bien compris, il faut désormais faire une sélection comme on concocte un gouvernement : casting au cordeau. Mais avec ce léger danger : efficacité proche de zéro. Robert Pirès, Luis Fernandez, Michel Platini… Un fils de Portugais, un autre d’Espagnol, un fils d’Italien. Trois fiertés parmi d’autres du foot français, on peut aussi citer Jean Tigana (Malien d’origine) sans oublier Zidane (Kabyle). Tous venus de l’immigration, ne devaient leur sélection qu’à leurs compétences au plan du jeu. Ces temps ont donc changé. Et cette fois, il n’y a presque plus de Beur dans l’équipe, au grand dam paraît-il des jeunes de banlieue qui y voient la marque d’un mépris racialiste. 

Il n’y a pas de Chinois non plus, mais nul ne s’en offusque. Reste que cette sélection comprend au moins 10 joueurs « de couleur », nés en Afrique, ou en France de parents africains. Si quelqu’un peut nous expliquer le ressort exact de cette nouvelle théorie du complot, qu’il nous écrive. Car à ce stade, nous-même n’y comprenons plus rien. Garçon ! Trois Aspirines, dans un grand verre 

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black

Plus d'articles dans S'étonner

Partager 6 Linkedin white 106 Facebook white Twitter white Email white Plus white