7x Anticiper 7x Inspirer 7x Décrypter 7x Savoir 7x Faire 7x Recommander 7x Surprendre

Recevoir la newsletter 7x7

Découvrez 7 crypto-monnaies à fort potentiel

Savoir Par Valentin Fautaigne-Mantes 17 mars 2018

Hah15clvbreooxsd58ie
1 2 3 4 5 6 7

2017 a été une année extraordinaire pour les crypto-monnaies et la blockchain. Le prix du bitcoin a augmenté de presque 2 000 % en passant de 840 € (1 000 $) en janvier à plus de 15 900€ (19 000 $) à son maximum en décembre. Ethereum, Litecoin, Ripple et d’autres crypto-monnaies ont connu des pics similaires ainsi que l’arrivée de nouvelles crypto-monnaies.Aujourd'hui, les investisseurs sont perdus devant un nombre croissant de crypto-monnaies. Voici une présentation de 7 crypto-monnaies avec notre partenaire La Bulle Crypto pour y voir plus clair.

Il existe plus d'un millier de monnaies virtuelles cryptées dont les cours fluctuent en permanence de quelques centimes à plusieurs milliers d'euros. Les plus connues sont Bitcoin, Bitcoin Cash, Ethereum et Litecoin que vous pouvez acheter facilement sur des sites en ligne comme Coinbase. Découvrez d'autres crypto-monnaies avec les podcasts de notre partenaire La Bulle Crypto : NEO, EOS, IOTA, TRON, RIPPLE, DASH et QUANTUM.

1 Focus sur la crypto-monnaie NEO

NEO est une blockchain conçue pour l'élaboration de smart contracts et la création d'actifs (Assets) dérivés en sidechains. 

Contrairement à Ethereum dont le langage de programmation Solidity est unique à cette blockchain, NEO permet la création d'applications et contrats en C# (Microsoft), Java, Python et d'autres langages de programmation. 

Son protocole inclue notamment un système d'authentification controlé par les utilisateurs ou institutions (par exemple, une société ou un état peut créer une liste de certificats et les attribuer, indépendamment de NEO et ses créateurs ). 

NEO a pour objectif de devenir l'un des futurs protocoles standards des applications utilisant la blockchain.

L'équipe de développement, basée en Chine, collabore étroitement avec le gouvernement chinois et a annoncé plusieurs partenariats (Microsoft et sociétés locales). 

Voir la fiche.

2 Focus sur la crypto-monnaie EOS

EOS est une plateforme logicielle conçue pour la mise en place d'applications décentralisées. L'équipe de développement compare le protocole à un Operating System (système d'exploitation) permettant l'exécution de smart contracts et autres applications tirant profit des opportunités offertes par la technologie Blockchain. 

L'architecture du protocole vise à résoudre les problèmes de scalabilité et de coût d'entretien rencontrés sur les blockchains actuelles : 

- Réseau pouvant accueillir plusieurs millions d'opérations / secondes 

- Faible latence

- Flexibilité du logiciel et des mises à jour (fork)

- Utilisation gratuite

- Optimisation des calculs, parallélisation des tâches.

Le réseau prévoit le support des interactions entre différentes blockchains ainsi que le déploiement de plusieurs machines virtuelles (notamment Ethereum Virtual Machine).

EOS.IO est développé par block.one. La start-up propose des solutions pour entreprises sur l'écosystème blockchain (EOS et Ethereum). 

Voir la fiche.

3 Focus sur la crypto-monnaie IOTA

IOTA est un protocole de transaction et de transfert d'information décentralisé conçu pour l'Internet of Things (communication des objets connectés). 

IOTA présente une architecture différente des blockchains conventionnelles. Son registre distribué, Tangle, se compose de plusieurs couches de données superposées au sein d'un réseau dont les transactions et échanges ne sont pas regroupés en blocs. 

Le système prend la forme d'un graphe orienté acyclique où chaque opération d'utilisateur est reliée aux autres. Contrairement aux blockchains linéaires (Bitcoin, Ethereum, etc.), IOTA ne nécessite pas de sécurisation généralisée par Preuve de Travail (Proof of Work) : lorsqu'un utilisateur émet une transaction, il doit au préalable approuver plusieurs transactions précédentes. 

De ce fait, il n'y a pas de distinction entre mineur/utilisateur et le minage à temps plein n'est pas récompensé. Ce système permet de réaliser des transactions sans aucun frais (fees).

Voir la fiche.

4 Focus sur la crypto-monnaie TRON

TRON se veut devenir une plateforme mondiale décentralisée d'échange de contenu destiné à l'industrie du divertissement. Le protocole repose sur une blockchain qui régit de manière transparente et personnalisable les interactions entre les créateurs de contenus (texte, musique, vidéo, jeux, films, séries, photos) et les utilisateurs. La diffusion des données se fait par un stockage distribué décentralisé (à l'image de ce que proposent Sia, Storj, ou encore Filecoin).

Le TRONIX (TRX) est la monnaie d'échange sur le réseau. L'un des objectifs annoncés est la mise en relation de l'écosystème TRON avec les autres blockchains (Bitcoin, Ethereum, QTUM, EOS) afin de permettre aux utilisateurs d'échanger et interagir sur la plateforme avec d'autres monnaies électroniques. Le protocole prévoit l'immobilisation de TRX, qui sont convertis en TRON Power, attribuant à son possesseur un droit de vote et des privilèges sur la plateforme.

Le projet TRON incarne une volonté de mise en relation entre créateurs et utilisateurs sans intermédiaire (tels que Google Play Store, Apple App Store) :  les utilisateurs devraient avoir la possession et le contrôle des données qu’ils créent, plutôt que de devoir céder cette propriété et ce contrôle à une plateforme. La TRON Foundation est une organisation à but non lucratif basée à Singapour dont la raison est de promouvoir cet écosystème. Son créateur est Justin Sun (CEO et fondateur), connu pour avoir conçu l'application Peiwo (app pour smartphone à destination des utilisateurs chinois, similaire à Snapchat). Celle-ci devrait devenir le premier portefeuille compatible avec la monnaie TRONIX. La roadmap annoncée se divise en 6 étapes et s'étend jusqu'en 2025.

Voir la fiche et une présentation détaillée en 30 questions de Tron.

5 Focus sur la crypto-monnaie RIPPLE

Ripple est un système de paiement en temps réel international conçu pour les transactions inter-bancaires. 

Les XRP sont distribués (ou vendus) aux institutions financières souhaitant s'appuyer sur la plateforme. Le protocole permet des transferts de fonds directement en XRP (sur la blockchain), mais aussi l'échange de toute autre monnaie fiduciaire ou électronique (via des passerelles). 

Les passerelles sont similaires aux banques. Elles détiennent des liquidités d'une ou plusieurs monnaies (BTC, euro, dollar, ETH ...), inscrivent les échanges sur la blockchain Ripple, et doivent être en mesure de restituer les fonds lors d'un retrait.

Miner du Ripple n'est pas récompensé.  Le total de XRP en circulation est voué à diminuer : les frais de transactions ne sont distribués à personne ; les XRP sont détruits.

Voir la fiche.

6 Focus sur la crypto-monnaie DASH

DASH est une monnaie liquide dématérialisée et se présente comme du "digital cash". L'objectif est de proposer un système de paiement complet et décentralisé.

Les blocs sont émis toutes les 2,5 minutes environ. DASH peut être le support d'authentifications sur Blockchain, ce qui ouvre la voie à des applications diverses. Le protocole prévoit la possibilité de réaliser des transactions anonymes (fonctionnalité PrivateSend) et instantanées (fonctionnalité InstantSend) grâce aux masternodes. La version grand public permettra de payer avec son smartphone ou sur le web, et de tenir un répertoire de contacts (nom prénom) via un compte pouvant être synchronisé sur plusieurs appareils.

DASH repose sur une gouvernance décentralisée où les masternodes votent sur la Blockchain pour déterminer les axes de développement du réseau. Les projets de l'équipe sont ainsi orientés et financés de manière autonome : DASH peut-être considérée comme l'une des premières Organisations Décentralisées Autonomes (DAO).

Voir la fiche.

7 Focus sur la crypto-monnaie QTUM

QTUM est une blockchain-infrastructure hybride conçue pour la création d'applications décentralisées diverses et la mise en place de smart contracts. Son protocole est issu d'un Fork de Bitcoin Core combiné à la machine virtuelle Ethereum (EVM). L'Account Abstraction Layer se veut être le lien entre ces différents environnements et permettre la mise en relation de machines virtuelles multiples (Machine virtuelle désigne ici les clients sur le réseau qui exécutent les smart contracts et applications décentralisées). 

L'équipe de développement met en avant la robustesse du protocole Bitcoin et de la machine Virtuelle Ethereum, et souhaite introduire un protocole universel de transfert de valeur (Value Transfert Protocole) accessible au monde des affaires et de l'industrie. Enfin, les développeurs espèrent tirer profit de l'architecture UTXO utilisée par Bitcoin, au contraire du modèle "numéro de compte" utilisé par Ethereum. Cet aspect concerne le stockage de valeur et les transactions.

Le token QTUM est une crypto-monnaie compatible ERC-20 (basée sur Ethereum).

Voir la fiche.

8 7+1 Pour acheter des crypto-monnaies

Pour acheter et vendre des crypto-monnaies, vous pouvez utiliser la place de marché Binance qui référence toutes les crypto-monnaies disponibles.

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black
Partager Linkedin white Facebook white Twitter white Email white Plus white