7x Anticiper 7x Décoder 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

Recevoir la newsletter 7x7

Les Maldives : l’enfer au paradis

S'évader Par Martine Guilcher 16 avril 2016

Pkv1eplr6ndjxmof4ykf

Sous la plage, la terreur

DR
1 2 3 4 5 6 7

Vous rêvez de plages blanches et de mer turquoise, de bungalows de luxe et d’un été sans fin… alors fermez les yeux sur les lapidations, la pollution et la dictature permanente. 

Paradis pour les touristes, enfer pour ceux qui y vivent, tentations pour les uns, condamnations pour les autres, ainsi vont les Maldives. Si une centaine d’îles-resorts tendent les bras à 700.000 touristes chaque année, le reste de l’archipel nous est interdit. Et contrairement à ce que prétendent les articles bienveillants, ce n’est pas pour protéger la population de l’invasion touristique.

Vous êtes sceptiques ? Sachez que des députés européens ont trempé leur chemise pour ces eaux turquoises. Ils  ont carrément demandé aux voyagistes de retirer les Maldives de leurs catalogues. Et aux touristes de boycotter l’archipel. Le Parlement européen exige même que les membres de la famille du président Yameen soient interdits de séjour dans les pays de l’UE et que leurs avoirs détenus à l’étranger soient gelés. Voici 7 arguments pour vous convaincre de les écouter...

1 Ce n’est plus une démocratie

X2si0uwyak1dwl9zbszu

Résumé de la situation par le compte twitter des opposants au régime.

@maldivesvoice2

Le pays s’était démocratisé en 2008, en élisant au suffrage universel Mohamed Nasheed, un militant des droits de l'homme à sensibilité écolo. Mais ce dernier avait osé condamner un juge soupçonné de corruption en 2012. Résultat : il a fini en prison en mars 2015 après un procès aussi controversé qu’expéditif. L’ONU, les Etats-Unis, la Grande Bretagne ont réclamé sa libération, l’ex président de 49 ans malade, est retourné dans les geôles du paradis après 2 mois d’assignation à résidence. Le  président déchu vient juste de trouver un refuge à Londres où il séjourne désormais pour raisons médicales. Il est défendu par Amal Clooney, la femme de Georges, qui depuis reçoit des menaces de mort

2 Un petit Daesch des lagons

Les Maldives ont rétabli la charia en 2014 et depuis fournissent régulièrement des volontaires pour aller rejoindre l’Etat islamique. Mais dans votre resort, vous ne verrez pas les lapidations en public. Et la peine de mort ? Elle s’applique, en théorie, pour les enfants à partir de 7 ans. Qu’on se rassure le condamné ne sera exécuté qu’à sa majorité. 

3 Pas de drague avec les Maldiviennes

N’essayez pas de séduire les jolies insulaires. S’il n’y a pas de quoi fouetter un chat quand il s’agit de bafouer les droits de l’homme,  la femme coupable de relations sexuelles avant le mariage est, elle,  condamnée à une peine de cent coups de fouets. Qu’on se rassure on n’a rien contre les matous.

4 Liberté zéro

Llz2xailosqaee6mro8q

Des groupes islamistes radicaux soutiennent la police pour attaquer les militants de la laïcité et de la liberté d’expression. La presse est menacée et bâillonnée. Ahmed Rilwan, un journaliste porté disparu depuis 2014, est considéré comme mort. La police vient de confirmer qu’il a été enlevé. Quant aux autres journalistes qui manifestent pour la liberté d'expression, ils finissent vite en prison... 

5 Il ne fait pas bon être chrétien au paradis

Pour avoir le droit de séjourner au paradis, vous devez signer un document spécifiant que vous ne transportez ni matériel pornographique, ni idoles, ni alcool, ni charcuterie ni « matériels allant à l’encontre de l’islam ». Par exemple, une bible en langue locale... La situation de la minorité chrétienne des Maldives (ils seraient 3.000) est terrible : ils n'ont aucun lieu de culte et ceux qui reviennent au pays, après s'être convertis, disparaissent. Vous comptiez vraiment fêter Noël aux Maldives ? 

6 Un état d’urgence maison

« Aux termes du droit international, la détention arbitraire est prohibée même en situation d'urgence », affirme Amnesty international. Pas aux Maldives. L’état d’urgence instauré en novembre 2015, a privé les citoyens de leurs droits fondamentaux. Et a donné une bonne raison au gouvernement d’agresser ou emprisonner  les défenseurs des droits de l’Homme.  

7 Des iles poubelles

Les aventures d'Alison Teal dans les iles poubelles

Enfin les aficionados de la bronzette sur les plus belles plages du monde ont tendance à oublier un autre détail crucial : les Maldives sont victimes d’un massacre écologique comme le prouve le reportage édifiant de la surfeuse Alison Teal. Les Robinson hyper connectés pourront toujours se donner bonne conscience  en séjournant dans des resorts éco labellisés...

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black

Plus d'articles dans S'évader

Partager Linkedin white 214 Facebook white Twitter white Email white Plus white