7x Anticiper 7x Inspirer 7x Décrypter 7x Savoir 7x Faire 7x Recommander 7x Surprendre
Recevoir la newsletter 7x7

7 animaux DANGEREUX à éviter en FRANCE

Savoir Par Philippe Kerforne 13 septembre 2019

7 animaux DANGEREUX à éviter en FRANCE

Tigre

pixabay
1 2 3 4 5 6 7

Certes, vous ne rencontrerez pas ce tigre dans la nature en France mais, si vous pensez qu’en restant ici, vous ne tomberez pas sur des animaux dangereux, détrompez-vous ! Vous n’êtes nulle part à l’abri : ni dans votre jardin, ni dans les bois ou la forêt, ni à la mer ou à la montagne !

Rassurez-vous cependant, ces 7 animaux dangereux ne vous attendent pas au coin du bois pour vous dévorer. Ce qui serait étonnant vu leur petite taille ! Ces 7 animaux à éviter ne sont pas mortels, sauf si vous présentez une allergie à leur piqûre ou à leur morsure ! Ils peuvent cependant vous causer des symptômes désagréables !

1 Ce serpent est une vraie vipère

7 animaux DANGEREUX à éviter en FRANCE
pixabay

Tous les serpents ne sont pas venimeux. Aussi, n’écrasez pas forcément la moindre créature y ressemblant de près ou de loin. Le seul serpent venimeux existant en France, est la vipère. Ses crochets contiennent effectivement du venin, mais, mis à part si vous êtes allergique, vous n’en mourrez pas !

En cas de rencontre avec un serpent, même si vous n’avez pas l’assurance que c’est une vipère, éloignez-vous quand même le plus vite possible ! Les serpents n’attaquent pas sauf si vous leur marchez dessus ou s’ils se sentent agressés. La plupart du temps, ce sont eux qui auront peur et fuiront !

Dans le cas où vous vous feriez mordre par une vipère, surtout pas de panique car son venin n’est pas assez toxique pour vous tuer, sauf en cas d’allergie). Vous avez donc le temps de réagir et d’appeler le SAMU, d’aller jusqu’à un hôpital ou chez un médecin car les symptômes (diarrhée, douleurs, gonflements, nausées, œdèmes…) ne se déclenchent, qu’entre trente minutes et plusieurs heures après la morsure (ou envenimation). 

Ainsi, ne paniquez pas et ne vous mettez pas à courir dans tous les sens !

- Si vous n’êtes pas allergique, en attendant les secours, allongez-vous en tenant le membre mordu en l’air pour limiter la propagation de venin et le gonflement du membre.

- Si vous avez des bagues, des bracelets, des colliers, des chaussures, il faut les enlever puis mettre un bandage sans trop le serrer.

Si vous n’avez aucune formation spéciale de secourisme, ne jouez pas les docteurs en tentant de cautériser la plaie, d’inciser la blessure pour sucer le venin, encore pire de poser un garrot ! En suçant le venin, vous risquez un choc anaphylactique qui est une réaction allergique ayant de graves conséquences physiques, voire même entraîner la mort ! Toutes ces actions, si elles ne sont pas maîtrisées, peuvent empirer les choses.

2 Attention aux hyménoptères, ça risque de piquer !

7 animaux DANGEREUX à éviter en FRANCE
pixabay

Le frelon asiatique se distingue par sa taille supérieure à celle de nos hyménoptères nationaux (abeilles, guêpes et frelons). Sa piqûre, n’est pas plus grave même si elle est plus douloureuse car le dard des femmes peut mesurer jusqu’à six millimètres. Sa piqûre ne devient dangereuse et mortelle que si vous y êtes allergique. Comme la plupart des abeilles, guêpes et frelons, le frelon asiatique, bien qu’il soit plus agressif,  ne piquera que s’il se sent menacé ou que vous essayez de le tuer. Seule l’abeille perd son dard et meurt après avoir piqué. Le frelon européen ou asiatique ou la guêpe ne perdent par leur dard !

Si l'un de ces insectes s’approche de vous, surtout, ne paniquez pas, n’essayez pas de le chasser. Même s’il se pose sur vous, restez calme car il s’envolera vite quand il s’apercevra que vous n’êtes pas une fleur ou un pot de confiture ! Si vous n’arrivez pas à conserver votre maîtrise, éloignez-vous ! Si vous apercevez un essaim, ne vous approchez pas et, surtout, ne le secouez pas car vous risquez de voir rappliquer toute la colonie ! Ce cas est le plus grave car si vous ne risquez pas de mourir d’une piqûre, en revanche celle de plusieurs de ces petites bêtes peut s’avérer mortelle !

Si vous vous faites piquer, ne traînez pas à prendre les mesures qui s’imposent ! Si vous n’êtes pas allergique, vous risquez, une douleur qui peut s’avérer intense, notamment dans le cas du frelon asiatique. L’œdème qui en résulte peut aussi être spectaculaire et provoquer un gonflement important ! 

- Si vous avez affaire à une abeille, le dard restera à l’endroit de la piqûre. Retirez le dard avec vos ongles ou encore mieux avec une pince à épiler

- Dans le cas d’un frelon (asiatique ou autre) ou d’une guêpe, enlevez les bijoux pouvant bloquer la circulation sanguine, lavez l’endroit de la piqûre et mettez-y un antiseptique. Si la douleur est forte, prenez un antidouleur.

-  En cas de douleur persistante, de gonflement, de fièvre…, a fortiori d’allergie : appelez le SAMU, rendez-vous au service d’urgence ou chez le médecin le plus proche.

3 La bonne tactique face à la tique

7 animaux DANGEREUX à éviter en FRANCE
PIXABAY

En revenant d’une promenade dans les bois, vous remarquez un petit point noir sur votre corps (sur les bras ou les jambes ou une partie nue de votre épiderme). Même si vous ne ressentez aucune douleur, il est fort probable qu’il soit la partie visible d’une tique suceuse de sang qui s’est introduite en vous pendant votre balade ! Retirez-la rapidement, d’autant plus que vous risquez, au-delà de 24 heures, de ressentir les symptômes de la maladie de Lyme !

- Ne retirez pas la tique avec vos doigts ou vos ongles car vous risquez de n’en arracher qu’une partie et d’avoir des problèmes pour extraire le reste.

- Vous ne possédez pas de tire-tique, trouver une pince à épiler. A l’aide de celle-ci, retirez la tête émergente de la tique en appliquant la pince à épiler au plus près de la peau. 

- Tirez lentement afin de retirer toute la tique sans arracher la tête ou tout autre partie de son corps. Vous devez l’extraire dans son intégralité pour éviter tout problème de santé par la suite.

- Une fois ceci fait, nettoyez la plaie avec de l’alcool.

Dans tous les cas, gardez un œil sur la plaie pendant les deux ou trois semaines à suivre. Si une tache rouge apparait, voire s’agrandit, allez chez un médecin car le tique a sans doute eu le temps d’infecter la plaie en y déversant des bactéries ou vous avez attrapé la maladie de Lyme ! Celle-ci peut provoquer des troubles neurologiques, et, dans les cas les plus graves : provoquer des paralysies voire s’avérer mortelle !

4 Evitez d’avoir des fourmis dans les jambes ou ailleurs !

7 animaux DANGEREUX à éviter en FRANCE
PIXABAY

Ces petits insectes, en général, ne sont pas dangereux dans nos contrées sauf si vous rencontrez des fourmis rouges de l’espèce des Myrmica. Celles-ci ne sont pas les plus nombreuses en France mais si vous tombez sur elles, leur piqûre est très douloureuse ! Vous pouvez les rencontrer dans les jardins, sous les pierres, dans les forêts et les bois dans les endroits humides, notamment dans les souches d’arbre.

Les fourmis sont réputées pour leur sociabilité du fait qu’elles vivent en colonies. Malheur à vous si vous écrasez une fourmilière, si vous vous asseyez dessus par inadvertance ou à côté de celle-ci. Respectant l’adage « l’union fit la force », c’est toute la colonie qui vous tombera dessus. 

Une piqûre de fourmi rouge cause déjà une douleur très cuisante, alors imaginez des dizaines d’entre elles, voire plus, s’occupant de vous ! Quand la fourmi rouge attaque mord, elle se sert de son aiguillon contrairement aux espèces de type « Formica »qui vous injectent ou projettent leur poison à l’aide de leurs mandibules : une sécrétion d’acide formique. Que ce soit une piqûre de fourmi rouge ou une morsure d’autres types de cet insecte, désinfectez la plaie et surveillez-la les jours suivants. Si vous constatez une réaction allergique (rougeur, démangeaison, gonflement…), allez voir un médecin.

5 Une araignée à éviter : la veuve noire

7 animaux DANGEREUX à éviter en FRANCE
PIXABAY

En France une seule espèce d’araignée est dangereuse : la veuve noire (Latrodectus mactans tredecimguttatus), en réalité :  noire… et rouge. Les autres types d’araignées peuvent aussi causer des rougeurs et une douleur mais sans commune mesure avec celles d’une veuve noire. Si, une veuve noire vous mord, elle vous injectera son poison neurotoxique, autrement dit celui-ci s’attaquera à votre système nerveux. 

Dans la plupart des cas, sauf en cas d’allergie, vous risquez des nausées, des douleurs musculaires, des vertiges… Les antidouleurs classiques comme les anti-inflammatoires non stéroïdiens ne vous seront d’aucune utilité. Seule, une injection de l’anti-venin spécifique à cette espèce pourra vous soulager mais cette administration n’est pas obligatoire. Cette décision doit être laissée à l’appréciation du médecin.

Il est rare qu’une morsure soit mortelle. Cela arrive à la suite de la crise cardiaque pouvant être provoquée par la douleur cuisante, entraînée par la morsure, se combinant avec la peur ressentie par l’infortunée victime ! Pour les morsures des autres espèces d’araignée, il suffit, en général, de désinfecter la plaie pour la débarrasser de ses bactéries.

6 Comment ne pas se faire méduser !

7 animaux DANGEREUX à éviter en FRANCE
PIXABAY

Les méduses apparaissent, en général, en saison chaude sur la côte atlantique ou méditerranéenne. Or, avec le dérèglement climatique, il est tout à fait possible d’en rencontrer en dehors de la saison estivale. Ces animaux possèdent des tentacules en forme de longs filaments ayant un fort pouvoir urticant. Ces tentacules sont garnis de capsules à venin provoquant des irritations ou des inflammations de la peau… outre l’intense douleur que ce contact provoque !

L’avantage pour les repérer est qu’elles se déplacent en nombre et affleurent à la surface de l’eau ou se trouve à une faible profondeur…

- En cas de piqûre, rincez tout d’abord avec de l’eau de mer puis enlevez les tentacules incrustés dans la peau avec une pince à épiler en ne perçant les capsules de venin restantes.

- Enfin, désinfectez la plaie puis posez de la glace dessus pour amoindrir la sensation de brûlure. En cas de douleur intense, prenez un antidouleur.

- Ensuite ne vous exposez pas au soleil et surveillez l’évolution de la plaie. 

Vous pouvez aussi utiliser une pommade anti-inflammatoire à base de corticoïdes pour réduire l’inflammation. Si l’inflammation et la douleur persistent, ou en cas de réaction allergique, appelez le SAMU ou consultez un médecin le plus rapidement possible.

7 Soyez sur le qui-vive avec la vive !

7 animaux DANGEREUX à éviter en FRANCE
pixabay

La vive est un poisson de petite taille, environ dix centimètres, d’autant plus difficile à repérer qu’elle passe son temps enfouie dans la vase ou le sable ! Ce poisson possède des épines érectiles pouvant traverser des matériaux très épais, y compris des gants ou des chaussures ! 

Si vous marchez dessus, la vive vous injecte un venin très puissant déclenchant une douleur très… vive ! Sa piqûre provoque un œdème, peut être la cause de vertiges, de vomissements, de syncopes, voire d’évanouissements !

- Si vous subissez une piqûre de vive, diminuez la douleur en plongeant le membre infecté dans une eau chaude à environ 40°C. car le venin de la vive est thermolabile à 50°C. c’est-à-dire qu’il perd de sa toxicité avec la chaleur.

- Pour éliminer la toxicité du venin, vous pouvez aussi approcher, au plus près possible de la plaie, le bout rougeoyant d’une cigarette.

- Ensuite, désinfectez la blessure avec de l’alcool et surveiller son évolution. Pour calmer la douleur, il existe en pharmacie des pommades antidouleur.

Si après deux heures, la douleur ne se calme pas et si l’inflammation s’étend, allez aux urgences, appelez le SAMU ou consultez un médecin.

Commentaires

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black
Change Consent