7x Anticiper 7x Inspirer 7x Décrypter 7x Savoir 7x Faire 7x Recommander 7x Surprendre
Recevoir la newsletter 7x7

7 astuces pour réduire sa consommation d’énergie

Faire Par Magali Hamon 25 novembre 2022

7 astuces pour réduire sa consommation d’énergie
pixabay
1 2 3 4 5 6 7

A l'heure de la crise énergétique, professionnels et particuliers se préparent à réduire leur consommation. Voici 7 astuces qui permettent de réduire sa consommation d’énergie et de réaliser des économies.

Alors que le gouvernement a appelé à la sobriété énergétique pour passer un hiver qui s'annonce particulièrement difficile en raison de l’arrêt des réacteurs nucléaires et de l'embargo sur le gaz russe, l’idée est de trouver des solutions pour diminuer sa consommation énergétique et faire des économies sur sa facture.


Maîtriser sa consommation de chauffage, éviter de laisser les appareils en veille, fermer ses volets… En intégrant quelques bonnes habitudes à son quotidien, il est possible de faire des économies d’énergie à la maison. Et en réduisant sa facture d’électricité ou de gaz, on réduit également ses émissions de CO2 et on contribue à la sauvegarde de notre planète !

1 Crise énergétique : Éviter de laisser les appareils en veille

7 astuces pour réduire sa consommation d’énergie
Pixabay

Laisser vos appareils électriques en veille est une mauvaise habitude à bannir si vous souhaitez réduire votre facture d’électricité. En effet, même en veille, vos équipements continuent de consommer de l’énergie. Selon l’Agence de la transition écologique (ADEME), éviter le mode veille permettrait de réaliser jusqu’à 15% d’économies sur sa facture (hors chauffage et eau chaude), cela représente plus de 100€ par an. Pensez aussi à débrancher les petits appareils électroménagers. En débranchant notamment votre machine expresso, vous économiserez 3 à 4€ par an.

Pour faciliter cette habitude, optez pour des multiprises à interrupteur qui permettent de brancher plusieurs appareils et de les éteindre en même temps.

Parmi les plus gros consommateurs d’énergie, la box internet arrive en tête : elle consomme autant d’électricité qu’un réfrigérateur ou un sèche-linge. La débrancher la nuit lorsque l’on dort permet de réduire sa consommation électrique pendant plusieurs heures. Pensez aussi à la débrancher si vous vous absentez plusieurs jours de votre logement. Un ordinateur en veille utilise jusqu’à 40% de l’équivalent de sa consommation en marche.

2 Crise énergétique : Bien choisir ses ampoules

7 astuces pour réduire sa consommation d’énergie
PIXABAY

Très énergivores, les lampes à incandescence et les halogènes sont progressivement remplacées par les lampes fluo-compact ou lampes à basse consommation. Les ampoules LED sont de plus en plus utilisées car elles consomment peu d’électricité et ont une durée de vie plus longue (jusqu’à 40.000 heures), ce qui compense le coût initial assez élevé.


Celles-ci durent 8 à 10 fois plus longtemps et consomment 4 fois moins d’énergie qu’une ampoule classique, et pour un éclairage équivalent. Optez pour le blanc chaud qui se situe entre 2 500°K et 3 000°K, qui évoque la lumière naturelle et produira une ambiance chaleureuse pour les chambres, le salon, l'entrée et la salle à manger. Privilégiez le blanc neutre qui se situe en 4 000°K et 4 500°K, pour la salle de bain, la cuisine, le bureau, les escaliers et les couloirs

3 Crise énergétique : Baisser la température de son chauffe-eau

7 astuces pour réduire sa consommation d’énergie
pexels

L’eau chaude représente généralement 15% du montant total de la facture d’électricité d’un foyer. Diminuer la température de son chauffe-eau permettrait de réaliser des économies (d’eau et d’énergie).


Les ballons d’eau chaude sont généralement réglés pour chauffer l’eau à 60°, mais 55° peut largement suffire. La température à l’intérieur d’un chauffe-eau doit être supérieur à 50° (pour les ballons de moins de 400 L). « C’est la loi qui l’impose, explique Pierre, technicien de maintenance en chauffe chez IZI Confort, filiale d’EDF. En dessous de 50°, les légionelles, des bactéries, peuvent se développer dans le ballon. »

4 Crise énergétique : Couvrir poêles et casseroles pendant la cuisson

7 astuces pour réduire sa consommation d’énergie
PIXABAY

Quand vous faites bouillir de l’eau pour le riz ou les pâtes ou que vous faites mijoter un bœuf aux carottes, pensez à mettre un couvercle sur votre casserole ou votre poêle. Ce geste simple vous permettra de réduire le temps de cuisson et de consommer beaucoup moins d'énergie.

Selon l'ADEME, l'économie réalisée est de 30% pour des aliments cuits à l'étouffée (comme dans une cocotte-minute par exemple) et cela peut aller jusqu'à 70% pour les liquides.

5 Crise énergétique : Gare au suréquipement !

7 astuces pour réduire sa consommation d’énergie
PIXABAY

Les foyers français sont suréquipés (petits électroménagers et équipements informatiques ou multimédia). Chaque Français possède en moyenne 15 équipements connectés.

Un chiffre bien supérieur à la moyenne mondiale qui est de 8. Selon un rapport évaluant l'impact environnemental du numérique en France, « les services numériques sont responsables de 10% de la consommation électrique française, soit l'équivalent de la consommation annuelle de 8 282 000 foyers français » et « les impacts moyens annuels de l'utilisation du numérique sur le changement climatique sont similaires à 2259 km en voiture par habitant ».

L’ADEME et GreenIT ont mesuré la consommation d’énergie moyenne des différents appareils connectés.

Voici un tableau récapitulatif :

- Smartphone : 2 à 7 kWh/an

- Tablette : 5 à 15 kWh/an

- Ecran : 20 à 100 kWh/an

- Ordinateur portable : 30 à 100 kWh/an

- Ordinateur fixe : 120 à 250 kWh/an

- Box internet + TV : 150 à 300 kWh/an

Multiplier ces appareils peut vite alourdir la facture d’électricité.

6 Crise énergétique : Fermer volets et stores à la tombée de la nuit

7 astuces pour réduire sa consommation d’énergie
PIXABAY

C’est une consigne mille fois entendue : "Pour ne pas gaspiller l’énergie de chauffage, fermez les volets ou les stores à la tombée de la nuit". Un conseil d’autant plus pertinent si les fenêtres sont peu isolantes...

En fermant vos volets et stores dès que la luminosité et la température extérieure baissent, vous éviterez que la sensation de froid se propage dans votre logement et diminuerez les déperditions de chaleur par les vitrages. Les journées de grand froid, veillez également à laisser les volets fermés si vous n’êtes pas chez vous.

Moins le vitrage est performant, et plus la fermeture des volets se ressent positivement sur l’isolation : environ 30% de mieux pour du simple vitrage, 15% pour du double-vitrage posé il y a plus de 20 ans, et 5% pour du double- ou triple-vitrage moderne. On obtiendra des performances encore plus grandes avec des volets et des stores dit "isolants".

7 Crise énergétique : Maîtriser sa consommation de chauffage

7 astuces pour réduire sa consommation d’énergie
PIXABAY

Les pièces de la maison ne se chauffent pas de la même manière : autour de 19° ou 20°pour les pièces de vie comme le salon ou la cuisine, 17° ou 18° dans les chambres et 21° dans la salle de bain pour éviter les problèmes d’humidité et de condensation.

Selon l'ADEME, baisser de 1 degré le thermostat permet d'économiser 7 % sur sa facture énergétique globale pendant les périodes de chauffe. Ce pourcentage dépend de la typologie du foyer, du type d’énergie utilisé et de l'état de l'isolation du logement.

Chauffez seulement les pièces dans lesquelles vous vivez la journée. Si vous vous absentez plusieurs heures, coupez le chauffage si votre logement est mal isolé. Si vous vous absentez plus de 24 heures, placez votre thermostat sur 12°, la température minimum pour éviter les risques d’humidité et de moisissures.

Commentaires

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black