7x Anticiper 7x Décoder 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

Recevoir la newsletter 7x7

7 start-up écolos pour préserver la planète

Découvrir Par Charlotte Laurent 27 janvier 2017

Mlepwzq7ctnqasgapwyb

Une ville éclairée... par des calamars ! C'est le concept de la start-up française Glowee.

BIG
1 2 3 4 5 6 7

Manger sa petite cuillère, faire pousser des arbres en surfant sur Internet et éclairer les villes avec des bactéries… Voici 7 projets 100 % écolos.

N'en déplaise à Donald Trump, le réchauffement climatique progresse. De nouvelles prévisions vont jusqu'à estimer que  le niveau de la mer pourrait augmenter de 6 à 9 mètres.  La biodiversité est menacée par la surconsommation occidentale. La pollution de l’air extérieur entraine environ 48 000 décès prématurés chaque année. On continue ? Ou on passe aux feel good news

 Des start-up aux quatre coins du monde planchent sur des projets tout verts pour protéger l'environnement. En voici sept, exemplaires.

1 L'increvable, une machine à laver pour la vie

Face aux dérives de l'obsolescence programmée, l'increvable a été conçue pour être utilisée au moins 50 ans. Créée par le designer Julien Phedyaeff, cette machine à laver a été pensée pour durer. Livrée en kit ou déjà montée, elle sera facile à entretenir grâce à une interface claire qui indiquera ses besoins en matière de maintenance. Elle pourra aussi être aisément mise à jour pour répondre à l'évolution des normes, par exemple. Personnalisable au gré de vos envies, elle a tout pour plaire. En cours de développement, elle devrait voir le jour en 2017.

2 Des petites cuillères comestibles pour éviter la pollution plastique

Td0oaaonlkocfzmusxqq

Ça donne presque faim.

bakeys - kickstarter

La start-up indienne Bakey's vend depuis 2010 des petites cuillères comestibles fabriquées à base de trois farines. C'est la réponse de Narayana Pessapaty, son fondateur, aux 15 000 tonnes de plastique qui s'accumulent chaque année sur les côtes indiennes. Il vient de lever plus de 275 000 dollars sur Kickstarter pour ouvrir une usine capable de produire 800 000 couverts par jour – y compris des fourchettes et des baguettes. Miam.

3 Ecosia, le moteur de recherche qui plante des arbres

Lsrgcbwpdoizlducqbnv

Un arbre burkinabè...

Slimane-Yann Ammor-Bihan

Plus de quatre millions d'arbres ont déjà été plantés au Burkina Faso grâce au moteur de recherche allemand Ecosia, lancé en 2009. Le principe est simple : 80 % des revenus publicitaires sont reversés à des programmes de reforestation comme WeForest. En créant un compte, vous pouvez même savoir combien d'arbres ont été plantés grâce à vos recherches. L'objectif ? Passer la barre symbolique du milliard d'arbres d'ici 2020.

4 Newcy, des gobelets réutilisables pour les machines à café

4,7 milliards de gobelets à usage unique en plastique sont jetés chaque année en France. Ça fait beaucoup. Newcy a donc créé le gobelet réutilisable. Il n'y a qu'à le déposer dans le récupérateur prévu à cet effet et la start-up rennaise s'occupe du reste : elle récupère les gobelets, les lave, les reconditionne et les livre en mutualisant ses déplacements grâce à son réseau de partenaires. Une démarche dans l'air du temps, car la vaisselle jetable sera interdite dès 2020. Il suffisait d'y penser.

5 Loom, des vêtements prêt-à-garder

N9jpjtfoaavmihlnbqbi

Et elle a même son propre manifeste.

Loom

Pas de publicité, une collection permanente, et la promesse de porter ses vêtements pendant au moins 5 ans. Voilà le concept de Loom, une marque de prêt-à-porter – mais pas prêt-à-jeter – éco-responsable. Selon les recherches de ses créateurs, nous portons nos vêtements deux moins longtemps qu'il y a 20 ans. Longueur des fibres, type de tissage, solidité des coutures, ils ont tout étudié pour proposer des pièces de qualité.

6 Bureo, des skateboards en filets de pêche

640 000 tonnes de filets sont abandonnées en mer chaque année selon un rapport des Nations Unies. Au Chili, une start-up a alors décidé de les valoriser pour éviter qu'ils ne transforment en déchets. Une fois fondus, ils deviennent une matière première précieuse qui permet à Bureo de fabriquer lunettes de soleil et planches de skate vendues 150 dollars. En deux ans d'existence, ses fondateurs ont déjà recyclés presque 8000 m² de filets.

7 Glowee, de la lumière sans électricité

La start-up française Glowee – qui vient de lever 600 000 euros pour accélérer sa R&D – développe un système de lumière biologique qui utilise les propriétés naturellement bioluminescentes des organismes marins. L'objectif ? Remplacer l'éclairage urbain électrique par des luminaires contenants des bactéries bioluminescentes génétiquement modifiées. De quoi réduire considérablement l'empreinte génétique de la lumière.

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black

Plus d'articles dans Découvrir

Partager 39 Linkedin white 227 Facebook white Twitter white Email white Plus white