7x Anticiper 7x Décoder 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

Recevoir la newsletter 7x7

7 lieux parisiens emblématiques menacés par la crue de la Seine

Savoir Par Charlotte Laurent 03 juin 2016

Azv90hz97mszmnn50why

En bleu, vous feriez bien de sortir les seaux pour écoper...  http://capgeo.maps.arcgis.com/

IGN 2015 - ESRI
1 2 3 4 5 6 7

Traverser la plus belle avenue du monde en barque, évacuer le Président dans un château, congeler les manuscrits de la BnF pour les sauver... Crue centennale ou pas, la montée de la Seine menace au moins sept symboles de la capitale. 

Ça y est, la Seine déborde sur les quais parisiens. La Statue de la Liberté du pont de Grenelle et la Cité de la Mode et du Design ont les pieds dans l'eau, les voies sur berges sont en partie fermées, les péniches sont interdites de navigation... Et le zouave du pont de l'Alma, qui sert depuis toujours de point de repère aux Parisiens, a la culotte bouffante détrempée. Lors de la crue historique de 1910, il avait de l'eau jusqu'aux épaules. 

On n'est encore loin de cette crue centennale –  la Seine ayant atteint en 1910 le niveau record de 8,62 mètres sur l'échelle hydrométrique du pont d'Austerlitz – mais Vigicrues indique que le fleuve a dépassé les 5 mètres ce jeudi 2 juin, et prévoit que la cote devrait monter jusqu'à 5,9 mètres le vendredi 3. 

Pas étonnant, quand on sait que ce mois de mai est le plus pluvieux depuis le début des relevés météo en… 1873. "Un scénario de crise est hautement probable" selon Emma Haziza, spécialiste des crues et présidente de Mayane, une société de prévention du risque d'inondation, interviewée par Le Monde. Même si la géographe Magali Reghezza a assuré sur Europe 1 qu'il n'y avait "pas de risques, au sens où les crues vraiment majeures de la Seine, c'est 7 mètres"

En tout cas, l'eau continue de monter, et aucune accalmie n'est prévue avant le lundi 6 juin. Pour savoir si votre quartier est potentiellement menacé de submersion, consultez "Baignade Interdite", l'application développée par l'Institut d'aménagement et d'urbanisme d'Île de France. Quant au reste de la capitale, voici 7 monuments parisiens en plein dans la zone inondable. Et attention, l'eau, ça mouille.

1 Le Louvre et ses réserves inondables

Et si la pyramide du Louvre devenait un aquarium géant ? Blague à part, en 2002, la préfecture de police alertait le musée des risques en cas de crue. Car 70 % des espaces des réserves, dans les sous-sols, sont en zone inondable, soit 8600 m² et environ 220 000 œuvres. Pour pouvoir les mettre en sécurité, un centre de réserves externalisés sera construit dès 2017 à Liévin, dans le Pas-de-Calais, pour un budget de 60 millions d'euros. L'inauguration du bâtiment de 20 000 m² est prévue en septembre 2018. 

Mais comme la situation actuelle laisse présager que la Seine n'attendra pas 107 ans pour aller chatouiller le bas de la pyramide, "il existe un protocole", nous a confié le service de communication du Louvre : "Quand la préfecture donne l'alerte, 500 volontaires parmi nos agents sont chargés de mettre à l'abri les œuvres dans les étages." Le musée fermera d'ailleurs ce vendredi 3 juin pour commencer l'évacuation "à titre préventif".

2 Aux Champs-Elysées les pieds mouillés

Jyue8c7lbqthf2kmtmm4

En 1910, les Parisiens se déplaçaient en barque. En 2016, peut-être utiliserons-nous des bateaux pneumatiques à moteur...

DR

Barboter sur la plus belle avenue du monde ? Déjà devenue piétonne le dimanche 8 mai pour le plus grand plaisir des badauds, l'avenue des Champs-Elysées pourrait bien être submergée si la crue de la Seine s'intensifiait. Inondable de la place de la Concorde au métro Franklin Roosevelt, elle inspirera alors peut-être de nouvelles chansons indémodables.

3 Des canaux à la place des voies de la gare Saint-Lazare

Ihutfafiuhtc0kozp9fx

Cour de Rome, en 1910. Aller travailler à la nage, ça change du vélo, non ?

Delcampe

En 1910, les barques avaient remplacé les automobiles dans la Cour de Rome, devant la gare Saint-Lazare. La deuxième gare du pays, édifiée en 1837, n'est pas à l'abri d'un nouveau coup du sort. Qui sait, elle deviendra peut-être pour quelques jours l'un des premiers ports de la capitale ! En attendant, les transports en commun commencent déjà à pâtir de la crue : le RER C a été coupé intra-muros ce jeudi 2 juin à 16 heures.

4 La cour de l'Elysée transformée en pataugeoire

Shxn0rxqgwhr4pk7bdio

Vous n'hallucinez pas, c'est bien le Château de Vincennes, hypothétique lieu de repli du président en cas de crue exceptionnelle.

chateau de vincennes

François Hollande est un habitué de la pluie. En ce moment, il est servi ! Mais la Seine pourrait bien monter jusque dans son bureau. Car l'Elysée aussi est inondable. Y a-t-il un protocole particulier en cas de crue ? "Aucune idée", nous répond le service de presse de la présidence qui n'est pour l'instant pas revenu vers nous avec plus d'informations. 

Le journaliste Jean Guisnel, dans un article du Point de 2010, assurait qu'un "plan secret" prévoirait de "déménager l'Elysée" au château de Vincennes en cas de crue centennale. Des installations dernier cri y auraient même été installées pour que le personnel puisse y retrouver ses petits.

5 La BnF et les livres gondolés

N5oopwljppeo8clb4boy

En même temps, elle est vraiment très près de la Seine cette bibliothèque...

pictigar

La Bibliothèque nationale de France (BnF) n'en serait pas à sa première inondation. En janvier 2014, une importante fuite d'eau due à une rupture de canalisation endommageait 10 000 à 12 000 documents. Des ateliers aménagés pour les faire sécher avaient été installés. Et au printemps 2004, déjà, environ 500 mètres de linéaires de documents des collections d'histoire de la religion avaient été touchés par un dégât des eaux. 

Mais une crue de grande ampleur n'est pas une petite fuite… Sur son site Internet, la BnF présente un "plan d'urgence pour la sauvegarde des collections en cas de sinistre" qui détaille la méthodologie d'intervention, de l'évacuation dans une zone de stockage saine aux techniques de séchage à l'air pour les documents humides et de congélation/lyophilisation pour les plus mouillés.

6 Le Meurice, un palace arrosé

U87fhcvcxf0r7v9jlyqm

Sera-t-il toujours aussi beau une fois trempé ?

rendezvousmathurins

Le grand salon Pompadour aux boiseries blanches et or du palace Le Meurice n'apprécierait sans doute pas les dizaines de centimètres d'eau qui s'y incrusteraient en cas de crue importante de la Seine. Installé depuis 1835 rue de Rivoli, Le Meurice est un hôtel de luxe. Nous imaginions donc bêtement que le personnel était prêt à toute éventualité. Que nenni. Le service de communication ne savait même pas qu'il était situé en zone inondable. "On est quand même loin de la Seine, non ?" Pas tant que ça…

7 L'eau ruisselle déjà à l'Opéra Garnier

Acpmmgcnp88nz9qdpxli

Ce n'est pas une légende, le réservoir d'eau de l'Opéra est une réalité.

onp

Le Palais Garnier, inondable lui aussi, a déjà les pieds dans l'eau. Le saviez-vous ? Il existe un lac souterrain sous l'Opéra. Ce n'est pas une légende née du Fantôme de l'Opéra de Gaston Leroux, mais un réservoir de 2000 tonnes d'eau, à onze mètres sous la scène. 

Lors de la construction en 1862, l'architecte Charles Garnier découvre que la zone est marécageuse. Les infiltrations inondent le chantier. Il décide alors de ne pas lutter contre l'eau, mais d'en faire son allié en remplissant ce "lac" pour contrebalancer la poussée des eaux. Sans compter qu'en se déposant, cette eau créerait un limon qui bétonnerait le sous-sol, expliquait au JT d'Antenne 2 en 1993 Martine Kahane, alors conservatrice de la bibliothèque de l'Opéra. Autant dire que, de la flotte, l'Opéra en a vu d'autres.

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black

Plus d'articles dans Savoir

Partager 27 Linkedin white 76 Facebook white Twitter white Email white Plus white