7x Anticiper 7x Inspirer 7x Décrypter 7x Savoir 7x Faire 7x Recommander 7x Surprendre
Recevoir la newsletter 7x7

Acheter ou louer, 7 domaines à explorer

Faire Par Noémie Carton 05 septembre 2018

Acheter ou louer, 7 domaines à explorer

Faites des économies et réduisez le gaspillage !

pixabay / nattanan23
1 2 3 4 5 6 7

Alors que l’expression « société de consommation » est sur toutes les bouches, de nombreux Français sont en quête d’une consommation différente, souvent moins chère et répondant mieux à leurs besoins changeants. Mais la location est-elle aussi accessible et aussi rentable que l’achat ? Où louer ? Quoi ? On vous dit tout !

En quelques années seulement, le nombre de platesformes de location ou d’échanges de bien a explosé sur la toile. Les Français sont exigeants mais veulent toujours dépenser le moins possible. Entre écologie, économie participative et collaborative, la location a le vent en poupe et concerne tous les domaines de notre vie quotidienne.

1 Acheter ou louer : ses vêtements et accessoires ?

Acheter ou louer, 7 domaines à explorer
pixabay

Vous connaissez le phénomène appelé « Slow fashion » ? Acheter ses vêtements et consommer absolument n’est tout bonnement plus à la mode. A l’instar de Kate Middleton qui peut porter une même robe pour plusieurs occasions, il n’est pas très responsable d’acheter des vêtements et de ne les porter qu’une seule fois. Une enquête Movinga annonçait pourtant il y a quelques semaines que les Français ne portent que 10% de leur garde-robe… Un chiffre qui explique que les sites internet consacrés à la revente de vêtement fleurissent et soient pris d’assaut par les consommateurs. 

Dans cette même veine, les sites et magasins de location de vêtement font leur apparition. Ils vous permettent de louer des robes, des pulls, des manteaux, des sacs et des accessoires que vous ne souhaitez pas porter longtemps. Cette technique est idéale pour les fashion addict mais pas seulement ! Les enfants qui changent de taille tous les ans, les femmes enceintes qui voient leur corps se transformer… La location permet de profiter de vêtements neufs sans se ruiner. Elle est aussi idéale pour les grandes occasions. Pourquoi payer un costume 300€ et le mettre une seule fois quand vous pouvez le louer sur e-loue pour seulement 12€ par jour ?

2 Acheter ou louer : ses meubles et sa déco ?

Acheter ou louer, 7 domaines à explorer
PIXABAY

La location ne s’arrête pas aux vêtements. Cette mode qui change concerne également nos intérieurs. Vous souhaitez un intérieur scandinave aux couleurs douces ou au contraire, plus froid et moderne avec une décoration industrielle, et vous ne voulez pas dépenser trop d’argent ? Quoi de mieux que la location pour changer de décoration au bout de quelques mois ? Le site SeMeubler propose la location de meubles et d’électroménager, tandis que L'Oeuvre et l'Atelier met à disposition du grand public des tableaux, des statues et autres œuvres d’art.

Louer ses meubles est aussi idéal pour les étudiants, les jeunes actifs ou tous ceux qui ne comptent pas rester très longtemps dans un même logement. Les durées de location sont bien souvent ajustables et les biens loués sont livrés et montés sur place, puis repris de la même manière. Un gain de temps et d’argent incomparable pour une proposition qui permet de ne pas avoir un intérieur premier prix. On compte en moyenne 15€/mois pour un lit une place, 30€/mois pour un canapé et 25€/mois pour une machine à laver. Si l’addition peut rapidement grimper, pas besoin de revendre les biens au bout de quelques mois, en déduisant de leur prix initial l’usure, et pas besoin non plus de poster des annonces sur la toile. Des offres globales sont même proposées selon le profil du locataire.

3 Acheter ou louer : son matériel de puériculture ?

Acheter ou louer, 7 domaines à explorer
PIXABAY

La naissance d’un enfant demande l’achat d’une montagne de produits, entre vêtements, biberons, couches lavables, linge de lit, meubles, chaise haute, siège-auto… Tous ces produits correspondent aux besoins de l’enfant pour un laps de temps très court et deviennent rapidement obsolètes si aucun autre enfant n’est attendu ensuite. Pas simple non plus de stocker toutes ces choses qui prennent beaucoup de place au fil des mois. Réduire l’impact écologique d’un enfant et préserver son budget peut donc bien passer par la location de ses affaires. Quelques clics suffisent, une démarche bien plus simple que de passer des heures en magasin avec un ventre rond ou un tout petit bébé.

La location de matériel de puériculture est également très prisée par les familles qui voyagent. Quel bonheur de retrouver un lit, des jouets, une poussette ou un siège-auto sur son lieu de vacances grâce à des sites de location tels que Kidelio ou encore Zilok

En revanche, la location a un côté moins personnel et sentimental pour les parents. Ils ne pourront par exemple pas transmettre ces biens aux générations futures et devront renouveler leur démarche s’ils veulent un autre enfant.

4 Acheter ou louer : ses outils de bricolage ou de jardinage ?

Acheter ou louer, 7 domaines à explorer
PIXABAY

Que l’on habite un appartement ou une maison, il y a toujours à faire en termes de travaux de bricolage. La majeure partie des Français possède le matériel rudimentaire -soit marteau et tournevis- mais cela devient plus complexe lorsque l’on parle de perceuse, de pistolet à peinture ou de décolleuse à papier-peint. Toutes les grandes enseignes de bricolage proposent la location de leurs produits et peuvent aider le consommateur à faire la balance location/achat. Un autre avantage de la location : les vendeurs peuvent vous conseiller avec précision et le matériel loué est sous garantie. 

Le jardinage est un autre domaine dans lequel la location peut s’avérer très économique. Une tondeuse est par exemple un achat conséquent pour ceux qui possèdent un jardin et rien ne garantit la rentabilité de cet investissement. Louer un taille-haie, un motoculteur ou une tondeuse pour seulement une douzaine d’euros par jour est possible et très rentable. Il faut en revanche prévoir ses travaux de jardinage. Louer une tondeuse un jour de pluie est aussi un risque à prendre… 

La location d’outillage ou d’engins plus conséquents est enfin très pratique pour les consommateurs. Loxam propose alors la location à la journée de nacelles, d’échafaudages ou encore de Minipelles

5 Acheter ou louer : ses ordinateurs, téléphones et consoles de jeux ?

Acheter ou louer, 7 domaines à explorer
PIXABAY

Le monde multimédia est l’un principaux domaines de consommation des Français. Selon une étude Kantar TNS publiée en mars 2018, plus de 4 Français sur 10 ont changé de smartphone au cours de l’année précédente. Ils sont sans cesse tentés par des téléphones plus puissants, plus modernes et aux capacités de stockage plus grandes encore. Un roulement surprenant et extrêmement polluant lorsque l’on sait que 88 % des Français achètent un nouveau téléphone portable alors que le leur fonctionne encore (chiffres ADEME). Louer son téléphone portable est donc une solution économique, proposée par tous les grands opérateurs et par des sociétés indépendantes.

Lokeo propose par exemple la location d’un Iphone 6S pour 41€/mois, sous condition d’un engagement sur la durée et d’un premier versement plus conséquent.

Il en va de même pour les tablettes, les téléviseurs ou les consoles de jeux qui peuvent être loués pour des périodes plus ou moins longues. Les sites proposent des garanties casse/vol solides et des conditions de livraison ou de reprise réellement pratiques. Une solution pour consommer plus responsable tout en fuyant l’obsolescence programmée de nos différents appareils. 

La location de produits multimédias est notamment prisée par les entreprises et les déplacements professionnels de leurs salariés.

6 Acheter ou louer : sa voiture ?

Acheter ou louer, 7 domaines à explorer
PIXABAY

La location de véhicules, appelée plus communément « leasing », est courante dans le monde professionnel. De nombreuses sociétés louent des flottes de véhicules. Ce que l’on sait moins, c’est que cette possibilité est également offerte aux particuliers. Louer sa voiture plutôt que de l’acheter est une affaire de calculs et de rentabilité. Cette opération dépend du nombre de kilomètre faits chaque année, du type de véhicule souhaité et de la durée de location. 

Le principe est simple : le consommateur, avec ou sans apport selon les cas, paie des mensualités à un concessionnaire ou à une société de leasing, et profite librement de la voiture qu’il souhaite. Plus besoin de se soucier de l’entretien, des pannes ou des problèmes techniques. Ils relèvent dans ce cas de la garantie du contrat de location.

Des sites tels que Vivacar ou Autosphère proposent la location de citadines, de breaks ou de SUV de toutes marques. Selon les modèles et les contrats, une proposition de rachat avantageuse est faite au consommateur chaque année.

7 Acheter ou louer : son logement ?

Acheter ou louer, 7 domaines à explorer
PIXABAY

En dépit des hausses des prix dans l’immobilier, être propriétaire de son propre logement reste un objectif de vie de plus d’un quart des Français (Chiffres 2017 - Opinionway pour Fortuneo). Pourtant, acheter un bien demande des conditions financières de plus en plus drastiques ; des salaires confortables, des apports conséquents et même parfois des garanties supplémentaires.

Être chez soi et décider seul des travaux à réaliser, de la couleur des murs, d’abattre une cloison ou de fleurir son balcon est très tentant. Mais l’accession à la propriété engendre également des frais supplémentaires. La toiture, la façade, le jardin, la plomberie, l’électricité sont autant de choses qui ne peuvent plus être renvoyées vers votre bailleur. A partir du moment où vous devenez propriétaire, vous vous exposez aux dégradations de votre logement et à la taxe foncière par exemple. Selon les projets que vous formulez et l’état du bien que vous convoitez, un achat ne sera pas toujours plus rentable qu’une location. Découvrez en quelques clics si votre projet est rentable dans 36 villes en France avec MeilleurTaux.

La location a de beaux jours devant elle puisqu’elle répond aux attentes des Français en termes d’économies et d’écologies. La montée en puissance des projets collaboratifs et d’une économie du partage laisse à penser que ce n’est que le début de l’avènement du locatif, tous domaines confondus. Et vous, êtes-vous prêts à sauter le pas et à posséder autrement ?

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black