7x Anticiper 7x Décrypter 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

Faut-il hacker le gouvernement ?

Savoir Par Bertrand Jouvenot 14 décembre 2016

Gbgujypgneacbplw6ds3
Dark hoodle
1 2 3 4 5 6 7

Nous sommes et serons de plus en plus dépendant de systèmes connectés… qui nous rendent de plus en plus vulnérables. 

Par-delà la définition péjorative et réductrice dont on l’affuble, le véritable hacking (ou piratage informatique en français) est davantage un état d’esprit, une mentalité, un système de valeurs, une culture conduisant des développeurs informatiques à réaliser de véritables prouesses techniques, certes illégales mais non préjudiciables. L’authentique hacker est celui qui parviendra à déjouer le système de sécurité du Pentagone, accédera à des informations hyper-confidentielles, mais se contentera de faire un « pied de nez » à ceux qui sont en charge du système de sécurité, sans rien endommager ni voler. Son seul fait d’armes étant la prouesse elle-même, qui le rendra digne d’admiration auprès de ces pairs. Point de vol d’informations sensibles ici. Les données peuvent dormir sur leurs deux oreilles.

Voulant rappeler les valeurs originelles d’internet basées sur le partage, l’échange, l’entre-aide, la gratuité, le caractère non-commercial, l’altruisme et l’ouverture, les hackers ne font en définitive que sensibiliser davantage les Etats à leur propre vulnérabilité, transformant ces derniers en de superbes clients potentiels pour toutes les startup qui sauront leur proposer les bons produits et services, à même de résoudre des problèmes au centre desquels les failles d’Internet figurent.

Et c’est tant mieux !

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black
Partager 10 Linkedin white 6 Facebook white Twitter white Email white Plus white