7x Anticiper 7x Décoder 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

Recevoir la newsletter 7x7

Le sexe, c’est du sport (et vice versa)

S'étonner Par Tirésias Onannis 06 août 2016

Vmxahnf0epkpc2uxje8w

Sportifs, musclez-vous utile pendant l'amour...

1 2 3 4 5 6 7

Ne dites plus « Désolé, j’ai piscine », mais « Je peux pas, j’ai brouette espagnole ». Le sport en chambre, c’est vraiment du sport. Et le sport, c’est aussi du sexe. La preuve par 7 (fois sexe). 

Les chairs enlacés des lutteurs, les effusions obscènes des sports collectifs, les justaucorps troublants des athlètes, les muscles ostentatoires des nageurs, les positions explicites des gymnastes, les abdos bronzées des volleyeuses sur beach, les porte-drapeaux enduits d’huile torse nu… Les Jeux Olympiques sont un appel mondiovisuel aux fantasmes les plus débridés. Inutiles de pratiquer les épreuves à poil comme chez les anciens grecs (quoique..), l’esthétisme sportif c’est d’abord le culte du cul et des milliards de téléspectateurs tous les quatre ans.

Rio, comme les autres Jeux, n’échappe pas à ce voyeurisme planétaire dont l’acte fondateur fut probablement le film de propagande nazi Les Dieux du stade avec les fesses du discobole et les nichons de naïade en prélude

Mais n’allons pas titiller le point Godwin ; contentons-nous du point G. Car le sport est d’abord une métaphore du sexe. Et réciproquement.

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black

En vidéo

Plus d'articles dans S'étonner

Partager 16 Linkedin white 51 Facebook white Twitter white Email white Plus white