7x Anticiper 7x Décoder 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

Recevoir la newsletter 7x7

Présidentielle : les candidats chouchous des médias (et les tricards)

Décoder Par Eric Le Braz 19 mars 2017

X09v2nqb3b0xqnh2eacy
1 2 3 4 5 6 7

Quels sont les médias obsédés par Marine Le Pen ? Qui ne parle quasiment jamais de Poutou ? Où Macron est-il le plus souvent cité ? Comment traite-t-on Hamon et Mélenchon ? Les réponses grâce au Big Data.

Ilyass Tabiai, le Marrackchi, est doctorant à Polytechnique Montréal. Adrien Thiery, le Parisien travaille aussi à Montréal où il est ingénieur développeur. Clément Quennesson, le Girondin, est toujours étudiant à Ingésup à Bordeaux. Ces trois amis ont deux points communs : ils sont passionnés par le big data et la politique. Et c’est ainsi qu’ils  ont créé candidats.media un excellent site qui décortique les apparitions des candidats dans les médias en ligne.

Car l’intérêt du web, c’est bien que tous les autres médias s’y retrouvent : le print, les télés et les radios.  Les trois jeunes data scientist récupèrent donc les données des principaux médias mainstream grâce à des algorithmes d’extraction de contenu. Les  mentions de chaque candidat sur chacun des articles sont comptabilisées. Et le résultat dont 7x7 publie le détail en exclusivité balaie bien des idées reçues…

Quand le projet a démarré en novembre dernier, de nombreux candidats se plaignaient de ne pas être assez représentés dans les médias. On peut certes constater sur les 31 derniers jours que le podium des candidats les plus cités correspond au trio de tête des sondages (dans le désordre, Fillongate oblige). Mais le détail réserve cependant quelques surprises…

Dans un mois, on refait le point après 30 jours de campagne et juste avant le premier tour.

1 Une overdose de Fillon sur France Inter

Qcsejszckjiaqsq9pcss

72 % des articles de France Inter sur les 31 derniers jours citant au moins un candidat, mentionnent François Fillon. A ce stade, les partisans du candidat des Républicains ont beau jeu de dénoncer l’acharnement médiatique. France Inter est d’ailleurs suivi par quelques médias réputés à gauche comme l’Obs (67 % des articles évoquent Fillon) ou Libé (61 %). Mais aussi par la presse catho sidérée par l’affaire (La Croix le cite dans 62 % de ses articles) et la presse de ses terres d’élections (64 % pour Ouest France). En fait, de Valeurs actuelles à Marianne, l’acharnement, c’est dans le vent. Seule une poignée de médias mentionne Fillon dans moins d’un article sur deux : CNews, l’Express, le Huff, BFM TV...

2 Libération obsédé par Macron

Egsry9mqnkdvlvq4toqj

C’est dans le quotidien dirigé par Laurent Joffrin qu’on retrouve le plus souvent le favori des sondages (55 % des articles de Libération sur les 31 derniers jours mentionnant au moins 1 candidat, citent Emmanuel Macron. Le candidat En Marche ! court très loin devant Hamon (39 % des articles) et Mélenchon (34 %). Mais on peut cependant noter que ces deux-là font aussi leur meilleurs scores dans Libé ! Quant à Macron, en cohérence avec son positionnement, il cartonne aussi dans les médias de droite (54 % au Fig).

3 Les Echos se focalisent sur Marine Le Pen

Wpmhlbqdtvx7nr61cxmc

55 % des articles des Echos sur les 31 derniers jours mentionnant au moins 1 candidat, mentionnent la candidate du FN.

Un score qui s’explique en partie par la dissection du programme économique « inconséquent » de Marine Le Pen. D’autres médias considérés de gauche  consacrent une importante couverture à MLP : L’Obs (41 %), France Inter (36 %) ou même Libé : avec 30,5 %, c’est mieux que Le Figaro (22,5 %) ou plus surprenant, que Valeurs actuelles (26 %)… Si Marine Le Pen a des raisons de râler, c’est finalement d’être maltraitée par le média idéologiquement le plus proche de ses positions !

4 Hamon n’imprime guère

Pzhermckunttfywj8jpz

On a souvent dit que sa campagne n’imprimait pas. Elle n’a en tout cas pas marqué la rédaction de Valeurs actuelles qui ne le mentionne que dans 17 % des articles de ce dernier mois citant au moins un candidat. Il n’est pas beaucoup mieux loti à l’Express (18 %). Les chaines d’infos le reprennent peu (moins de 25 % des citations sur CNews, BFM, France Info, LCI… Il est en revanche plus fréquemment évoqué sur les sites de quotidien où il fait plus 30 % (Libé à 39 %, La Croix à 39 %, Ouest France à 31 %, Le Monde et Le Parisien à 30…)

5 Jean Luc Mélenchon, l’insoumis quasi invisible

Ijvx8ctlzcljgbrclz91

Malgré le spectaculaire succès de son défilé pour la VIe république, Mélenchon est en général assez peu considéré par les médias mainstream. Seul Libé où 34  % des articles sur les 31 derniers jours citant au moins 1 candidat, mentionnent Méluche, Mais comme Hamon, il émerge à peine sur les sites des chaines télés. Chez France 24 (19 %), le traitement est encore à peu près équitable, mais ensuite c’est la dégringolade. 17 % à CNews, 15 % chez LCI, 13,5 % à France Info, 12 % chez BFM, 10 % chez France 3 régions… Les journaux en ligne réputés à droite ne le considèrent pas beaucoup mieux : 9 % chez Valeurs actuelles, 12 % pour l’Express, 13 % pour Le Figaro, 16 % pour Le Point

Un traitement qui justifie a posteriori la stratégie offensive de l’insoumis en chef sur les réseaux sociaux et la création de sa chaine YouTube

6 Nicolas Dupont-Aignan : même Valeurs actuelles n’en parle pas

Xzonhl9yii291ycvdycz

Ou si peu. 2,8 % des articles de Valeurs actuelles sur les 31 derniers jours mentionnant au moins un candidat, citent NDA. C’est bien la peine de se positionner bien à droite ! La disette médiatique pour le plus grand des petits candidats ne se limite pas à son éviction du débat de TF1.  Il se fait rare sur l’ensemble des sites et n’atteint les 10 % que chez Libération et l’Express. Mais c’est France inter qui l’a le plus souvent cité (13 %)…

7 Et il est où Poutou ?

Uvkncbxwsa6zn5awonkp

Il est d’abord sur le média en ligne qui semble le plus équitable pour l’ensemble des candidats : la radio nationale.  7,5 % des articles de France Inter sur les 31 derniers jours mentionnant au moins 1 candidat, mentionnent Philippe Poutou. Le candidat anti capitaliste surnage à peine sur le site de Sud Ouest (mais c’est le régional de l’étape avec 6 % de citations) et chez France 3 Régions, LCI, Ouest France, Les Echos où il atteint 5 %.  Sans surprise, il stagne à 1% chez Valeurs actuelles ou le Figaro

8 Et les autres candidats ?

Même les plus petits des candidats qualifiés pour la présidentielle ont un média de prédilection… Et c’est toujours le même : France Inter est le site en ligne qui les mentionne le plus souvent

Nathalie Arthaud est cité dans 7,5 % des articles de la radio nationale, Jacques Cheminade aussi

François Asselineau est cité dans 5, 5 % des articles de France Inter tout comme Jean Lassalle. 

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black

Plus d'articles dans Décoder

Partager 68 Linkedin white 113 Facebook white Twitter white Email white Plus white