7 arguments pour interdire la voiture à Paris (et ailleurs)7 arguments pour interdire la voiture à Paris (et ailleurs)

7 arguments pour interdire la voiture à Paris (et ailleurs)

La voie express Georges Pompidou portait le nom d’un Président qui estimait que "la cité devait s'adapter à l'automobile" et pas l’inverse.La voie express Georges Pompidou portait le nom d’un Président qui estimait que "la cité devait s'adapter à l'automobile" et pas l’inverse.
La voie express Georges Pompidou portait le nom d’un Président qui estimait que "la cité devait s'adapter à l'automobile" et pas l’inverse.
1 - Moins de routes, c’est moins de voitures
Et c’est une poutre dans l’œil des accrocs à l’automobile qui honnissent ces immondes bobos parisiens armés de leur trottinette entre les dents.
2 - 48.000 morts, ce n’est pas une paille
3 - Non, la banlieue n’est pas (toujours) enclavée
Les arguments avancés par les habitants de la banlieue qui doivent se rendre à Paris abordent souvent l’état déliquescent des transports en commun.
Les lecteurs de Figarovox se sont délectés de « l'appel d'un Parisien de gauche à Anne Hidalgo» » qui s’insurge contre la piétonnisation des voies sur berges.
4 - Oui, on peut se passer de voiture à Paris
5 - C’est le sens de l’histoire
Bon, je ne vais pas faire mon instit’ comme Anne Hidalgo.
6 - Dans le Nord, d’autres villes donnent l’exemple
D’accord, on n’est pas des vikings.
A Bordeaux, comme à Amsterdam, il faut vraiment le vouloir pour conduire dans le centre.
7 - Dans le sud, d’autres villes vont suivre