Le 14 juin en 7 moments forts (le 3e va vraiment vous surprendre)Le 14 juin en 7 moments forts (le 3e va vraiment vous surprendre)

Le 14 juin en 7 moments forts (le 3e va vraiment vous surprendre)

C'est l'image d'Epinal de la manifestation réussie en mode CGT.C'est l'image d'Epinal de la manifestation réussie en mode CGT.
C'est l'image d'Epinal de la manifestation réussie en mode CGT.
1 - Quand des dockers jouent du tambour
2 - Quand on cherche à éviter le crash
Gandhi a promené sa tête tout au long de la manifestation, invitant les gouvernants à « arrêter d'écouter les riches » pour éviter le crash.»
3 - Quand des policiers manifestent contre les violences de l'Etat
Ils n'étaient pas nombreux, mais leur présence a marqué ce 14 juin : « C'est vrai, vous êtes vraiment policiers ?»
Ils et elles sont venu.e.s du monde entier pour clamer leur solidarité : des Africaines, des syndicalistes du Bengladesh, des Sud-Américains chantent à tue-tête « El pueblo unido jamas sera vincido » et un Allemand tient à affirmer le soutien de la classe ouvrière allemande.»
4 - Quand des Indiens, des Africains et des Allemands chantent contre la loi travail
5 - Quand les casseurs font du lèse-vitrines
Tout au long du boulevard Montparnasse les casseurs ont comme leur nom l'indique cassé des vitrines : banques, agences de tourisme, boutiques de luxe, chaînes de fastfood.
Ils sont venus avec leur engin, pour nous foutre une peur de tous les diables, façon «Massacre à la tronçonneuse ».
6 - Quand les gardes forestiers viennent tronçonner le parcours
Ces deux là nous ont plu avec leur petit badge collé dans le dos : «Désolé pour le dérangement, nous essayons de changer le monde."»
7 - Quand les gens s'excusent de vouloir changer le monde