7x Anticiper 7x Décoder 7x Savoir 7x Faire 7x Découvrir 7x S'évader 7x S'étonner

Recevoir la newsletter 7x7

7 personnalités so British unies contre le Brexit

Décoder Par Charlotte Laurent 23 mai 2016

Kjnbq1i0mxpiivatbhyu

Alex Taylor n'est pas l'homme d'un seul drapeau !

twitter Alex Taylor
1 2 3 4 5 6 7

Au Royaume-Uni, à chacun son camp. Et plus la date fatidique approche (le 23 juin), plus les esprits s'échauffent…

Le "in" gagne du terrain, avec 44 % des Britanniques en faveur du maintien du Royaume-Uni dans l'Union Européenne selon le dernier sondage en date. Mais l'abstention pourrait bien jouer en faveur du Brexit. Sortira, sortira pas ? Un mois pile-poil avant le référendum qui fait trembler l'Europe, on a fait le tour des  personnalités qui militent pour le maintien du royaume dans l'Union. 

1 Stephen Hawking veut garantir l'avenir de la science

Vu21ikxtdk9u3zki4w29

Hawking sait se passer de la gravité mais il ne peut pas se passer de l'Europe...

nasa

Pour l'astrophysicien Stephen Hawking, comme pour 150 universitaires britanniques, le Brexit serait un "désastre". Dans une lettre publiée le 10 mars par The Times, ils disent craindre "une perte de liberté de mouvement des scientifiques entre le Royaume-Uni et l'Europe". Ils appellent donc à voter en faveur du maintien de la Grande-Bretagne dans l'UE, au nom du progrès scientifique.

2 Vivienne Westwood, au nom de la créativité

Flilkoujxpvmiqhqeg8l

Elle s'intéresse à toutes les causes sans se vêtir triste.  en 2011 Vivienne Westwood donnait un million de livres pour la protection des rainforests à Borneo au Congo et au Perou.

ecouterre

L'enfant terrible de la mode fait partie des 282 personnalités artistiques britanniques à avoir signé une lettre, publiée vendredi 20 mai dans The Guardian, appelant leurs concitoyens à voter "non" au Brexit. Une lettre qui porte la signature de célébrités comme Keira Knightley, Danny Boyle ou Benedict Cumberbatch, affirmant de concert : "La Grande-Bretagne n'est pas seulement plus forte dans l'Europe, elle est plus imaginative et plus créative. Notre succès créatif global serait gravement affaibli par une sortie."

3 John le Carré, contre une nouvelle Guerre Froide ?

Uyvziq8ttyhrcbzxohno

Au même titre que Vivienne Westwood et 280 autres artistes anglais, David John Moore Cornwell, dit John le Carré a signé la lettre du 20 mai pour inciter les Britanniques à voter pour rester dans l'UE. L'auteur de L'Espion qui venait du froid s'était déjà positionné politiquement contre la guerre en Irak au début des années 2000 et s'est montré très critique envers l'OTAN depuis la fin de la Guerre Froide, sa période historique de prédilection.

4 Emma Thompson ne veut pas de cette « folie »

Zj29pa4n2wskmwljthcu

Emma no border 

PopSugar

"Je me sens plus Européenne qu'Anglaise", a déclaré l'actrice Emma Thompson lors d'une conférence de presse de présentation du film de Vincent Pérez, Alone in Berlin, en février dernier. Et d'ajouter : "Evidemment je vais voter pour rester en Europe. Ce serait de la folie de ne pas le faire. Nous devrions faire tomber des frontières, pas en reconstruire."

5 Alex Taylor, « in » jusqu'à vouloir devenir Français

X4xihttszaelwxrmzykj

Our Taylor is french

A plusieurs reprises, le journaliste britannique connu pour sa revue de presse internationale sur France Inter jusqu'à l'été 2015 et désormais sur Europe 1 chaque matin, a fait part de ses angoisses concernant le Brexit, qui, pour lui, remettrait en question le principe de liberté. 

Au mois de mars, il est même allé jusqu'à annoncer avoir demandé la nationalité française par peur du Brexit. "Jusque là, je n'avais pas besoin car je suis profondément européen ; l'Europe, c'est le libre mouvement."

6 Richard Brandson craint que le Brexit sonne le glas de l'UE

Pfk1qwmzoljdjuotqtxt

Sir Richard veut envoyer les touristes dans les étoiles mais il garde les pieds sur terre.

Wired Cover

"Le Brexit pourrait beaucoup nuire au Royaume-Uni, a affirmé le fondateur du groupe Virgin en février. Cela pourrait être le point de départ de la dissolution de l'Union Européenne." Le milliardaire, qui veut envoyer des touristes visiter l'espace, en appelle au "bon sens" de ses concitoyens.

7 Le Prince William fait fi de son habituelle discrétion pour dire « non »

Kniyhjxrlqpmhmtnoqjd

Il ne veut pas que les Anglais passent pour des bonnes poires, William.

"Il est important que nous gardions notre capacité à nous unir à d'autres nations pour agir ensemble (…) La coopération entre différents pays est le socle de notre sécurité et de notre prospérité, a déclaré le Prince William, deuxième dans la ligne de succession au trône d'Angleterre. Pendant des siècles, le Royaume-Uni a été une nation ouverte sur le monde." Et il espère bien qu'elle le reste, malgré les polémiques qu'a engendré sa position plus tranchée que d'ordinaire.

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black

Plus d'articles dans Décoder

Partager 3 Linkedin white 7 Facebook white Twitter white Email white Plus white