7x Anticiper 7x Inspirer 7x Décrypter 7x Savoir 7x Faire 7x Recommander 7x Surprendre
Recevoir la newsletter 7x7

7 raisons de croire au Père Noël .. encore un petit peu

Décrypter Par Philippe Kerforne 22 décembre 2020

7 raisons de croire au Père Noël .. encore un petit peu
Pexels
1 2 3 4 5 6 7

Ah, la magie de Noël ! Les réunions de famille avec des parents ou des enfants qu’on n’a pas vu depuis longtemps , le regard illuminé des enfants dans l’attente du Père Noël et leur joie en ouvrant leurs cadeaux ! Le réveillon est un des repas les plus importants de l’année et un moment unique de partage !

Or cette année, Noël sera un évènement spécial à cause des précautions sanitaires liées à la pandémie du Covid-19 ! Il posera également la question de l'utilité de fêter Noël ? Cette cérémonie s’est, en effet, largement déchristianisée au point d’être célébrée par toutes les religions et les athées. Faut-il alors continuer de célébrer et croire au Père Noël ? Pour ceux qui en doutent, voici 7 raisons pour lesquelles célébrer Noël !

1 Les enfants doivent-ils encore croire au Père Noël ?

7 raisons de croire au Père Noël .. encore un petit peu
pixabay

La première question qui se pose évidemment est de savoir si les enfants doivent continuer de croire au Père Noël ? Or, sur ce point, les avis sont partagés chez les parents mais aussi chez les psychologues.

La première question qui se pose évidemment est de savoir si les enfants doivent continuer à croire au Père Noël ? Or, sur ce point, les avis sont partagés chez les parents mais aussi chez les psychologues. Pour certains, il ne faut pas mentir aux enfants et, pour d’autres, ce n’est pas un mensonge mais la perpétuation d’une tradition qui leur permet de se construire psychologiquement ! Ainsi, selon une étude parue dans The Lancet Psychiatry en 2016, les psychologues Chris Boyle et Kathy McKay se rangent dans le camp des opposants à cette croyance. Pour eux : le fait de dévoiler aux enfants que le Père Noël n’existe pas pourrait ébranler et mettre à mal l’autorité de leurs parents. Le fait d’avoir été abusé pourrait déboucher sur une perte de confiance des enfants en leurs parents. Ils pourraient aussi ne plus les croire et ne plus vouloir leur obéir ! Dans le camp des partisans de cette croyance, on trouve des psychologues comme Dana Castro, selon laquelle les enfants, en croyant au père Noël, peuvent développer leur créativité et leur vie intérieure. La conservation de cette tradition souligne l‘importance des histoires et des récits dans la structuration mentale de l’individu !

2 Nous avons besoin de belles histoires !

7 raisons de croire au Père Noël .. encore un petit peu
pixabay

Selon beaucoup de pédagogues, le fait d’empêcher les enfants de croire au Père Noël serait une erreur car, à ce moment-là, il faudrait supprimer toutes les légendes et contes pour enfants et pour adultes. Selon de nombreux experts, comme Sheryl Smith-Gilman, professeur au département des études en éducation de l’université McGill (Canada), les histoires jouent, en effet un rôle fondamental dans la construction de l’imaginaire et de la personnalité de toute personne tout au long de son existence, de l’enfant à la personnes âgée en passant par l’adulte.

Quand l’enfant passe de l’adolescence à l’âge adulte, il a toujours besoin d’entendre des histoires, contes et légendes pour comprendre les principes éducatifs et les codes à respecter dans la société.

De même, les histoires, qu'elles soient des fictions ou tirées de faits réels, jouent un rôle important pour se distraire à tout âge ! Sinon, comment apprécier un bon livre, un bon film ou une bonne série. On sait très bien que les évènements décrits sont une fiction ou une reconstitution, mais on les apprécie néanmoins. Elles nous aident à à se détendre, oublier ses problèmes, partager des bons moments en famille ou entre amis ! Les histoires vraies ou fausses sont indispensables à l’être humain comme nourriture intellectuelle, aussi fondamentale pour notre esprit que la nourriture pour notre corps !

3 La croyance au Père Noël crée une relation particulière

7 raisons de croire au Père Noël .. encore un petit peu
pixabay

L’importance de l’histoire du Père Noël est aussi particulière dans les relations parents-enfants et pour la sociabilisation des individus car, contrairement à de nombreuses histoires extraordinaires, contes et légendes, il y a de nombreuses possibilités de matérialiser cette histoire.

Ainsi, une des principales traditions perpétuant l’histoire du Père Noël est le fait que les enfants peuvent le rencontrer le jour de Noël monter sur ses genoux, recevoir les cadeaux par son intermédiaire. Quand les cadeaux sont au pied du sapin, ce sont des traces tangibles de son passage et son existence. De même, le fait que des adultes se déguisent en Père Noël montre leur participation active à l'activité imaginaire de leurs enfants. Le déguisement en Père Noël est la base d’un jeu de rôle qui réjouit autant les enfants que les adultes.

C’est toujours l’occasion de mettre de l’ambiance dans la soirée du réveillon ou de partager la joie des enfants le lendemain matin quand ils découvrent leurs cadeaux. Noël est un moment symbolique unique et précieux. C’est l'une des rares occasions où les parents jouent avec leurs enfants en y prenant autant de plaisir qu’eux. La cérémonie de Noël et son rituel jouent ainsi un rôle précieux dans les relations familiales et humaines. Il existe peu de moments dans une existence où l’on a l’occasion d’établir une telle de complicité dans la relation parents-enfants !

4 Pourquoi dire la vérité aux enfants trop tôt ?

7 raisons de croire au Père Noël .. encore un petit peu
pixabay

Selon de nombreux psychologues, le fait de vouloir absolument dire la vérité aux enfants à propos du Père Noël serait plus dévastateur que profitable pour l’enfant. En effet, la croyance au Père Noël disparaît en général naturellement avec l’âge et il est inutile d’en rajouter au risque de faire plus de mal à l’enfant que de bien. Au fur et à mesure que l’enfant quitte le monde de l’enfance pour celui de l’adolescence, il délaisse progressivement le monde de l’imaginaire pour celui du raisonnement et de la logique. Son sens critique se développe.

Il s’aperçoit que ce sont ses parents qui achètent les cadeaux. Il comprend vite qu’un seul être, même aussi extraordinaire que le Père Noël ne peut pas distribuer des cadeaux à tous les enfants du monde en une seule nuit et passer par la cheminée, surtout quand il n’y en pas dans son logement ! Les parents ne résistent d'ailleurs souvent pas à la tentation de demander à l’enfant de remercier papy, mamy, d’autres membres de la famille pour les cadeaux reçus…. 

On pourrait multiplier les exemples de gaffes ou d’autres actes manqués qui permettent aux enfant de découvrir la vérité par eux-mêmes. De même, en dehors de ces circonstances il y a toujours des camarades de classe pour leur dire que le Père Noël n’existe pas ! Les enfants peuvent d’ailleurs, d’eux-mêmes, poser spontanément des questions à leurs parents. Dans ce cas, les psychologues conseillent de s’adapter à l’enfant en fonction de sa croyance de fournir une réponse adaptée à chaque enfant. Ainsi, selon certaines recherches, comme le souligne une étude de 2010, le point de bascule de découverte de la vérité se situerait aux environs de la septième année où seulement 47% des enfants de sept ans, 25% de ceux de huit ans et seulement 17% de ceux de neuf ans croiraient encore au père Noël ! il serait dont inutile de faire du zèle en dévoilant aux enfants la vérité trop tôt !

5 La croyance au Père Noël est un rite de passage

7 raisons de croire au Père Noël .. encore un petit peu
pixabay

La croyance au Père Noël ne serait pas qu’un simple conte pour enfant. L’histoire du Père Noël jouerait ainsi le rôle d’un rite de passage, cérémonie que l’on retrouve encore dans de nombreuses sociétés traditionnelles. Dans les sociétés occidentales, les rites de passage, si importants dans la construction de l’individu, ont pratiquement disparu.

On pourrait dire que la pratique du bizutage est une version dévoyée des rites de passage traditionnels. En effet, la plupart du temps, cette tradition est devenue une façon d’humilier les autres et d’assouvir ses instincts sadiques. Ceci sans bénéfices pour les malheureuses victimes qui en sortent souvent avec des traumatismes qui peuvent durer toute leur vie. Ce qui est contraire à l’esprit des rites de passage ! D’ailleurs, les accidents grave qui se sont multipliés au cours de ces dernières années, voire les décès accidentels ont d’ailleurs largement contribué à l’encadrement, voire à la disparition progressive du bizutage.

Il reste donc peu de rites de passages dans les sociétés occidentales, d’où l’importance de la perpétuation du mythe de Noël qui constituerait un élément essentiel de la transition entre le monde de l’imaginaire au monde du rationalisme chez les enfants. Ce qui leur assurerait ensuite un passage en douceur vers l’âge adulte.

6 De l’importance des mensonges blancs !

7 raisons de croire au Père Noël .. encore un petit peu
pixabay

Selon l'étude de The Lancet Psychiatry citée précédemment, la croyance au père Noël est aussi un moyen de s’initier au mensonge blanc, c’est-à-dire au mensonge social acceptable et essentiel dans le fonctionnement d’une société. Les mensonges blancs sont nécessaires et tolérés pour maintenir la cohésion d’un groupe d’individus ou d’une société à condition qu’ils n’aient aucune conséquence négative ou ne portent tort à quiconque.

Suivant le proverbe « Toute vérité n’est pas bonne à dire ! », il faut parfois faire des concessions à la vérité. Ainsi, un médecin pourra cacher à son patient qu’il va mourir de son cancer. Une personne travaillera avec un ou plusieurs de ses collègues pour le bien commun même si, comme le dit la fameuse expression : « ils ne passeront pas leur vacances ensemble », voire même n’auront aucune envie de se fréquenter ou sortir ensemble boire un verre après le travail ! Ainsi, de nombreuses situations dans la vie familiale, sociale, amicale, professionnelle… peuvent vous amener à pratiquer ces mensonges blancs qui maintiennent la cohésion d’un groupe et permettent les relations entre individus.

Dans le cas de Noël, on accepte ainsi poliment des cadeaux même si on les met en vente sur Le Bon Coin ou Ebay dans la foulée ! Les adultes racontent l’histoire du Père Noël aux enfants pour les aider à passer leur enfance de la façon la plus agréable possible, construire leur personnalité, développer leur imagination… tout en sachant pertinemment que cette histoire est une invention !

7 L’apprentissage de la valeur du don désintéressé

7 raisons de croire au Père Noël .. encore un petit peu
pixabay

La croyance au Père Noël est aussi une formidable opportunité de découvrir la valeur de la gratitude et de la reconnaissance. Ainsi, les enfants qui croient au Père Noël lui vouent une reconnaissance infinie pour les avoir gâtés. Ils apprennent à connaître la valeur de la récompense de ses actions. Ne dit-on pas souvent que le père Noël n’apporte des cadeaux qu’aux enfants sages !

Puis, quand les enfants ne croient plus au Père Noël, ils pratiquent le remerciement envers les personnes qui leur ont offerts les cadeaux, ce qui enseigne la politesse et le respect. La perpétuation/démystification de la croyance au Père Noël est importante pour la structuration psychologique des enfants, mais, aussi pour les adultes.

En effet, selon Dominique Torrès-Gobert, pédopsychiatre, pour ne pas gâcher le moment merveilleux que représente Noël, pour leur(s) enfant(s), les parents, n’hésitent pas à renoncer à tout remerciement. Ce désintéressement est l’équivalent psychologique de l’acte altruiste que l’on met en avant dans de nombreuses religions (judaïsme, islam, christianisme, bouddhisme…) et dans de nombreuses voies de développement personnel.  Ce renoncement à toute forme de remerciement prend ainsi tout son sens de façon pratique avec la croyance au Père Noël. Ce don sincère relève de la même motivation pour les donations faites à des oeuvres de charité, à des organismes humanitaires, au Téléthon, à des instituts de recherche contre des maladies graves ou rares…

Dans ce sens, la croyance au Père Noël représente un formidable rempart contre l’égoïsme qui gagne progressivement l’ensemble des sociétés occidentales.

Commentaires

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black