7x Décrypter 7x Anticiper 7x Inspirer 7x Savoir 7x Faire 7x Recommander 7x Surprendre

Recevoir la newsletter 7x7

7 tendances en 2017 décryptées selon les recherches Google

Décrypter Par Hervé Resse 10 juin 2018

Pyycgrtrs362uhsvssjz

L'année 2017 en recherches

Google trends
1 2 3 4 5 6 7

Les médias nous en parlent… Alors tout le monde en parle... Alors j’en parle avec Google, pour qu’il m’en dise un peu plus. Globalement, Google confirmerait donc le diagnostic du vieux De Gaulle : les Français sont effectivement des veaux. Connectés, certes. Mais des veaux quand même. Un peu sévère ? Soit. Mais pas totalement injuste …

Google Trends analyse chaque année les termes de recherche qui ont fait l'objet d'un pic de trafic élevé. On pourrait faire cette hypothèse (idiote) : lassés d’entendre en boucle les mêmes sujets rabâchés sur tous les médias, nous irions sur Google pour nous y réfugier, y lire un peu autre chose. En fait, NON !

De qui les médias nous ont-ils parlé en 2017 ? Bien au-delà du raisonnable, jusqu’à l’indigestion parfois ? De Johnny, Neymar, et Emmanuel Macron…

Et sur qui nos compatriotes ont-ils voulu en savoir plus, encore plus, toujours plus, en 2017 ? Sur Johnny, Neymar, et Emmanuel Macron. Bon, heureusement qu’il y avait aussi 50 nuances de gris (clair, gris souris, gris foncé) pour titiller un peu les curiosités. Il y eut aussi quelques drames funestes, qu’on aurait hélas ! préféré éviter…

1 Google Trend 2017 : Johnny... que l’on t’aime, que l'on t'aime ...

Xhz4ycusvacgyuwgzm1y

Google Trends 2017 - Les actualités

Google

À peine séchaient nos larmes versées en adieu à Jean d’Ormesson, que nos sanglots redoublaient 24 heures plus tard, pour Jean-Philippe. Ce fut naturellement le pic record de cette fin d’année… Nous avons tout voulu savoir, tout, sur tout ce qui avait touché au « mythe français du rock » :  ses lieux de vie, et de repos éternel. Marnes La Coquette, Saint Barth. L’enterrement, le cercueil. La foule. Les motos et motards. David et Laura. L’âge des deux petites filles. Johnny et Laeticia. Sylvie Vartan aussi (tiens, oui, on l’avait presque oubliée…) Claude Lelouch capturant sur iPhone les visages des stars éplorées. Jean Réno l’ami récitant du Prévert. Jean-Claude Camus, son ancien producteur. Même Huguette Clerc, sa maman. Ou Yodelice, ultime accompagnateur fétiche. Puis, quand nous avons voulu chanter un peu, manière de nous consoler, nous avons demandé à Google les paroles de « Je te promets » en 1, « Que je t’aime » en 4, et « L’envie » en 5. Les requêtes sur « Despacito », tube de l’été, furent largement dépassées.

En revanche, aucune trace d’un Johnny dans les Google Trends états-uniens. Un argument à glisser aux avocats contestant la validité des testaments 

8 7+1 : Bien triste requête …

Ici, ironie, dérision, ne sont plus de mise. Juste un prénom : Maëlys. Deuxième requête après Johnny, dans l’actualité de cette année 2017. Prénom auquel aussitôt s’attache le regard vif et pétillant d’une enfant de neuf ans, que chacun, hélas, connait désormais. Comme on reconnaissait voilà déjà plus de dix ans le visage de la petite Estelle Mouzin. Pauvre consolation pour les parents de Maëlys : « savoir », quand les parents d’Estelle n’ont jamais « su ». Est-ce par empathie, ou par un pauvre voyeurisme, que tant de requêtes auront voulu en savoir plus sur cette « affaire » ? Espérons la première des deux options : celle d’une compassion envahissant toute mère ou père d’une enfant ayant un jour eu cet âge. Partager si peu que ce soit le malheur de cette famille. Avec ce sentiment flou d’impuissance et colère, accompagnant chaque « fait divers ». Qui « divers » n’est jamais, pour qui doit le subir.

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black
Partager Linkedin white Facebook white Twitter white Email white Plus white