7x Anticiper 7x Inspirer 7x Décrypter 7x Savoir 7x Faire 7x Recommander 7x Surprendre
Recevoir la newsletter 7x7

La grosse déprime de Miss Liberty

Surprendre Par Camille Legrande 09 novembre 2016

La grosse déprime de Miss Liberty

Big Apple, big blues

Facebook
1 2 3 4 5 6 7

Trump vainqueur, l’humour contre attaque. Comme après chaque catastrophe, le symbole de l’Amérique est convoqué par les réseaux sociaux…

Le triomphe du New-Yorkais Donald Trump a très vite inspiré les humoristes du web, les artistes improvisés et les recycleurs d’images en tout genre. L’oncle Sam a été peu utilisé, le drapeau même pas détourné… en revanche la statue de la Liberté en a vu de toutes les couleurs. Florilège de ce qui circule ce 9/11 aujourd’hui sur Facebook et Twitter...

1 L’Amérique a choisi

La grosse déprime de Miss Liberty
Funk Haus Europa Facebbok

C’est sous ce titre factuel que la page Facebook allemande Funkhaus Europa  a présenté ce dessin explicite : 21 000 partages en 6 heures. L'illustrateur Lennart Gäbel a titré ce dessin "They Let You Do It". La Boétie appelait ça « la servitude volontaire »…

2 Don’t cry for me America

La grosse déprime de Miss Liberty
Facebook

Ce visuel est devenu la photo de profil de nombreux internautes ce matin.

3 Heil Donald

La grosse déprime de Miss Liberty
@PerlineCrgy Twitter

Crayonné rapide et efficace de @PerlineCrgy cet après midi sur Twitter. 

4 Petit matin blême

La grosse déprime de Miss Liberty
twitter

#GueuleDeBois était en TT ce matin sur Twitter.

5 De Sandy à Donald

La grosse déprime de Miss Liberty
facebook

Cette statue apeurée date de l’ouragan Sandy… Mais elle refait une apparition depuis cette nuit du 8 novembre sur les réseaux sociaux. Et c’est vrai qu’elle est toujours pertinente après le passage du cyclone Donald sur l’Amérique.

6 Back to France

La grosse déprime de Miss Liberty
Real Punk News Twitter

Un running gag du jour : le retour de Miss Liberty dans son pays de naissance.

7 Back to France 2

La grosse déprime de Miss Liberty

Au Québec, c’est une vieille caricature d’André-Philippe Coté datant de février 2003 qui ressort aujourd’hui sur les réseaux. L’Amérique de Georges W. Bush tentait alors de convaincre l’ONU d’intervenir en Irak et la France et Villepin s’y opposait. C’était la belle époque du french bashing... Aujourd'hui, certains Français réclament, presque sérieusement, le retour de Miss Liberty en France.

Nous suivre

Facebook black Twitter black Linkedin black